Partagez cet article :

Selon les médias russes dont la Voix de la Russie, la compagnie low-cost russe Dobrolet a mis à terre ses avions ce 4 août 2014 du fait des sanctions de l'Union Européenne à l'encontre de la Russie.

Certains partenaires européens ont informé la compagnie de leur refus de remplir les obligation notamment au niveau des accords de leasing, d'entretien technique et d'assurance des aéronefs, ainsi que la fourniture de l'information aéronautique.

Dobrolet est une filiale à 100% de la compagnie Aeroflot.

Elle visait à populariser les voyages aériens auprès des voyageurs russes qui préfèrent aujourd'hui le train pour les trajets longue distance : le train est en effet moins cher aujourd'hui pour les voyageurs.

La compagnie desservait 3 destinations  dont notamment une destination en Crimée (d'où les sanctions) et avait pour objectif d'en comptabiliser 9 d'ici la fin de l'année.

Voir http://www.businesstravel.fr/aeroflot-lance-sa-low-cost-dobrolet.html

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut