Partagez cet article :
A l'image des compagnies américaines comme American Airlines, Emirates étudie l'installation d'une classe économique basique sur ses A380…

Le président d'Emirates, TIm Clark a déclaré au magazine Skift que la compagnie étudiait l'éventuelle installation d'une classe économique basique sur ses A380.

Ceci afin de mieux concurrencer les nouvelles low-costs long-courriers comme Norwegian ou Wow Air.

« Le fait est qu'une grande partie du marché d'un nouveau segment de marché est composée de clients très attentifs aux prix. Je pense que nous pouvons nous adpater pour accueillir certains d'entre eux » a déclaré Tim Clark.

Emirates a déjà adapté les tarifs par le passé et a enrichi son offre en proposant de nouvelles options comme celle pour les sièges les plus demandés lancée récemment.

Emirates vise ainsi à proposer les tarifs les plus bas possible sur les sites de réservation ligne afin de concurrencer les low-costs long-courriers tout en gardant les mêmes marges via ses frais additionnels.

Une classe économique divisée en 3 offres?

Au final Emirates ne cache pas qu'elle pourrait revoir complètement son offre en classe économique.

Au lieu de proposer une seule classe économique comme actuellement, elle pourrait offrir une classe économique premium (ce que fait le groupe Lutfhansa), une classe économique normale et une classe économique basique comme celle lancée depuis peu par certaines compagnies aériennes américaines comme American Airlines, United ou Delta.

Pour sa classe économique basique Emirates pourrait installer jusqu'à 10 sièges par rangée.

Mieux rentabiliser ses A380 avec l'éco basique et les nouveaux A380 plus?

L'idée serait ainsi de mieux rentabiliser son avion étendard l'A380. Emirates est d'ailleurs dans l'attente d'une proposition d'Airbus pour cet avion.

Airbus espère une commande de 8 milliards de dollars pour le salon de Dubai prévu en novembre prochain mais la compagnie de Dubai s'inquiète de la baisse de production de l'A380 alors qu'Airbus n'a pas signé de nouvelles commandes pour le superjumbo récemment.

« Actuellement nous ne sommes pas prêts. Nous voulons des assurances et être sûr qu'Airbus fasse tout son possible pour que le programme se poursuivre » a déclaré Tim Clark.

Airbus va réduire sa production à 8 A380 par an en 2019 contre 26 en 2016 et 15 cette année du fait du manque de commandes.

Airbus espère que sa version plus de l'A380 lancée à l'occasion du salon du Bourget de cette année séduira Emirates avec ses 80 sièges supplémentaires et ses nouveaux winglets qui permettent d'économiser du carburant.

Une version qui pourrait peut-être permettre d'offrir cette fameuse classe économique basique qu'Emirates peaufine actuellement…

www.emirates.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


Aller en haut