Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Emirates fait du lobbying pour l'A380neo

Le président d'Emirates souhaiterait qu'Airbus propose une version remotorisée de son superjumbo…

a380-Emirates-neo

La compagnie de Dubai serait prête à acheter 60 à 70 A380 supplémentaires si Airbus développait une version «neo» (remotorisée) de l'A380.

Emirates est actuellement la compagnie qui opère la plus grande flotte d'A380 avec 52 superjumbos. La compagnie a commandé 90 autres A380 et représente à elle seule 45% des ventes de l'avion qui s'est vendu à 318 exemplaires.

Airbus hésite à développer une version neo alors que le constructeur européen n'a pas signé de nouvelles commandes pour l'A380 depuis celle d'Emirates l'an passé au Dubai Air Show (50 exemplaires commandés).

Tim Clark lui même a souligné qu'il serait difficile de convaincre Airbus mais a souligné les bénéfices potentiels de la nouvelle version comme une améliorations à deux chiffres des coûts opérationnels et le fait que Rolls Royce soit prête à travailler sur ce projet.

«Rolls-Royce est d'accord pour travailler sur un tel projet» a ajouté Tim Clark, mais cela ne séduit pas Toulouse. «J'espère que nous pourrons les persuader dans les 6 prochains mois».

Par ailleurs Emirates a identifié les Etats-Unis comme le marché potentiel à la plus forte croissance pour les années à venir.

Actuellement Emirates dessert 9 destinations aux Etats-Unis mais cela ne représente que 7% du chiffre d'affaires de la compagnie.

Les concurrents d'Emirates aux Etats-Unis et dans le reste du monde continuent à se plaindre de l'expansion rapide de la compagnie en critiquant les éventuelles subventions des Emirats Arabes Unis.

«S'il y a des subventions c'est parce que le gouvernement fait ce qu'il doit faire» a déclaré Tim Clark en parlant du développement des infrastructures aéroportuaires à Dubai.

www.emirates.com


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :
Newsletter
S'inscrire à la newsletter