Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

??qantas1

Qantas a recruté le cabinet Macquarie pour se défendre d’une éventuelle prise de participation a annoncé Bloomberg.

Le président de Qantas, Alan Joyce, a confirmé que la compagnie aérienne australienne était intéressée par un accord commercial avec d'autres compagnies aériennes, mais sans prise de participation à son capital.

Emirates a indiqué cette semaine qu'elle examinait un accord commercial avec la compagnie australienne, en réfutant une possible prise de participation.

Cependant Emirates pourrait prendre jusqu’à 30% du capital de l’activité domestique de Qantas, si l’activité long-courrier était séparée a estimé dernièrement l'analyste Cameron McDonald de la Deutsche Bank basé à Sydney.

Un accord qui aurait du sens selon Willie Walsh

Un accord entre les deux compagnies aurait du sens a déclaré Willie Walsh, le président d'IAG à Pékin où se tient l'assemblée de la IATA.

Le cabinet Macquarie faisait partie des société avec TPG Capital qui ont souhaité racheter Qantas en 2006, mais l'offre avait été rejetée par les actionnaires. 

??Les cours élevés du pétrole, le taux de change du dollar australien et la faiblesse des marchés anglais et européens ont mis à mal Qantas ces derniers mois ainsi qu’une grève qui a coûté 100 millions de dollars australiens à la compagnie.

Du fait de ces événements, les cours de l'action Qantas ont baissé ces derniers temps, ce qui en fait une proie intéressante pour d'éventuels repreneurs.

La semaine passé Etihad a augmenté sa participation dans Virgin Australia pour atteindre 4,99% et adéclaré son intention d’augmenter ce pourcentage.

Pour Emirates, un partenariat avec Qantas serait logique alors que la compagnie a déclaré avoir eu beaucoup de succès depuis le lancement de ses vols vers l'Australie.

Qantas devrait publier une perte de 50 millions de dollars avant intérêts et taxes pour son exercice 2011/2012 contre un résultat positif de 216 millions en 2010/2011.

Il est à noter que cette semaine, Alan Joyce,l e CEO de Qantas, est devenu le nouveau président du conseil de la IATA, l'association qui regroupe les plus importantes compagnies aériennes au monde.

www.emirates.com

www.qantas.com

  

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS