Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :
 Un prévis de grève a été déposé par les membres d'équipage de British Airways pour les 10 et 11 janvier prochains…

british airways A319

«Nous venons dêtre informés par Unite qu'un préavis de grève a été déposé par la section Mixed Cabin pour les 10 et 11 janvier. Nous allons faire en sorte que tous nos clients puissent voyager à destination. La section Mixed Fleet Unite représente seulement 15% de nos équipages. Nous publierons plus de détails pour nos clients vendredi 6 janvier fois que nous aurons finalisé nos plans de contingentement. Nous sommes extrêmement déçus qu'Unite ait choisi une fois encore de cibler nos clients. Notre offre pour les équipages Miexed Cabin est similaire à celle proposée par n'importe quelle compagnie au Royaume-Uni et fait en sorte que la rémunération soit similaire à celle de nos concurrents aériens….» a déclaré British Airways.  

Les membres de la section Mixed Fleet de British Airways sont plus jeunes et moins bien payés que les autres membres d'équipage. Ils ont rejeté la dernière offre de la compagnie revue fin décembre d'où ce nouveau préavis de grève.

«Nous avons annoncé une grève de 48H le mardi 3 janvier après que la compagnie aérienne ait refusé de prolonger le mandat du vote de grève pour permettre des pourparlers pour résoudre un litige en cours concernant les «salaires de la pauvreté». Nous avons averti que British Airways cherchait inutilement un conflit, et nous avons indiqué que les membres d'Unite étaient légalement astreints à prendre des mesures d'action dans les 28 jours de vote d'une grève, à moins que la compagnie aérienne ait accepté une extension. La décision fait suite à des tentatives répétées d'Unite pour organiser des négociations significatives avec la compagnie aérienne après que les membres de la "flotte mixte" aient voté pour rejeter une offre de paiement négociée au service de conciliation Acas, avant Noël. Un arrêt de deux jours prévu pour le jour de Noël et le jour suivant a été suspendu pour permettre aux membres de l'Unite de voter la proposition. Au lieu de s'engager dans d'autres discussions suite au rejet de l'offre, Unite a accusé British Airways de chercher plutôt à annuler les progrès réalisés vers la lutte contre la «pauvreté payée» lors des pourparlers Acas» a assuré Unite.

Selon les informations communiquées par le syndicat, British Airways a d'abord informé ses équipages de cabine ce mois qu'ils pourraient recevoir des salaires d'origine plus bas s'ils avaient déclaré ne pas être membres d'un syndicat. Suite à cela, cette offre, qui a été rejetée par 93% des membres d'Unite au scrutin au début de 2016, a été étendue à tous les membres de la flotte mixte (mixed fleet)».

«British Airways provoque inutilement une grève en refusant d'étendre le mandat du scrutin de grève et en ne permettre pas à des pourparlers significatifs d'avoir lieu. Au lieu d'écouter pourquoi la section Mixed Fleet a rejeté l'offre négociée à Acas, British Airways a plutôt cherché à intimider une main-d'œuvre de jeunes hommes et femmes qui essaient de gagner leur vie avec des salaires de la pauvreté. Un tel jeu et un tel désir de chercher la confrontation n'est pas seulement un mauvais signe pour les passagers, mais montre une réticence de British Airways à s'engager dans des relations industrielles constructives. Unite demeure optimiste quant à l'obtention d'un règlement négocié qui réponde aux aspirations de nos membres et inciterait British Airways à s'engager de manière constructive dans des pourparlers constructifs pour lutter contre la pauvreté» a ajouté Oliver Richardson membre du syndicat Unite.

L'an passé, la grève prévue les 25 et 26 décembre avait finalement été annulée le 23/12. Il se pourrait que cette nouvelle action syndicale soit annulée peu de temps avant les 10 et 11 janvier comme la dernière fois. Nous vous tiendrons informés. 

www.ba.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut