Partagez cet article :

kazakhstan-intro.jpg

La plus grande ville du Kazakhstan, Almaty, est plus qu'un simple vestige de l'époque soviétique. Vous serez sans aucun doute conquis par ses monuments historiques spectaculaires et par les vastes espaces verts dont elle est truffée. Découvrez notre guide de voyage Almaty!



1/ Musée National - Guide de voyage Almaty

Commencez votre visite par la rue Furmanov, où trône le Musée Central National. Il renferme la plus grande collection d'objets historiques du Kazakhstan. Le bâtiment, à l'apparence particulière, est surmonté de neuf coupoles bleues, et son hall principal, au sol en marbre, est surplombé par une gigantesque carte du pays. La plupart des objets exposés ne disposent pas d'une explication en anglais; nous vous recommandons donc de vous faire accompagner par un guide que vous pourrez trouver à la réception. Quoi qu'il en soit, un grand nombre des articles mis en exposition sont si beaux (notamment les habits, les bijoux et les fabrications artisanales, traditionnels) que vous pourrez les apprécier sans avoir pris connaissance, au préalable, de leur histoire complète. Des galeries imposantes encadrent le hall principal, et les pièces exposées sont admirablement présentées. Toute l'histoire du pays y est déroulée, depuis l'époque paléontologique, jusqu'aux guerres et tremblements de terre qui ont marqué ces dernières années. La boutique de souvenirs vaut, elle aussi, le coup d'œil.

Le musée est ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 9h30 à 17h.
Tel: +7 3272 645 5777.
Entrée gratuite / l'exposition dorée coûte 1000 tenges du Kazakhstan (soit environ 6,50 euros)

2/ Palais de la République et Téléphérique de Kök Töbe - Guide de voyage Almatyalmaty-telepherique.jpg

Dirigez vous ensuite vers le Palais de la République, que vous atteindrez en moins de 15 minutes à pied. Pour cela, marchez le long de la rue Satpaev, puis tournez à gauche sur l'avenue Dostyk. Le bâtiment ne ressemble pas vraiment à un palais; il sert aujourd'hui de salle de concert. Juste à côté se trouve un arrêt de téléphérique, que vous pourrez emprunter pour vous rendre à Kök Töbe ('colline verte'), d'où vous bénéficierez de superbes vues sur la ville (tarif : 300 KZT, soit 1,90 € pour un aller; pas de ticket aller-retour disponible). Le téléphérique fonctionne de 11h à 23h la plupart des jours, et s'élève en cinq minutes sur la banlieue d'Almaty. Au sommet, vous accéderez à un parc élégamment dessiné, dans lequel vous pourrez flâner entre les arbres, vous arrêter à l'un des nombreux cafés qui s'y trouvent, parcourir les stands de souvenir, ou admirer le panorama qui s'offre à vous. La plus belle vue est celle des montagnes qui s'érigent au loin : elles sont tout simplement spectaculaires.

3/ Parc des 28 Héros de Panfilov - Guide de voyage Almaty

Almaty est une ville qui dispose de nombreux arbres et parcs, et celui-ci (l'un des plus importants de la ville) est un lieu à ne pas manquer, car c'est là que se dresse la splendide cathédrale de la Sainte Ascension. Ce parc rend hommage aux soldats (sous le commandement de l'officier divisionnaire Panfilov) morts en défendant Moscou contre les Allemands en 1941. Pour s'y rendre, il faut continuer le long de l'avenue Dostyk. Marchez tout droit, en direction de la place principale, sur laquelle une énorme bannière expose l'hymne national kazakh et la Constitution du pays. Le plus impressionnant dans tout cela, c'est le Mémorial à la Gloire (divisé en trois parties) construit en 1975, qui représente les héros de guerre de l'Union Soviétique. Le monument central est le plus spectaculaire : il montre des soldats de différentes nationalités qui défendent Moscou. Traditionnellement, les jeunes mariés viennent déposer des bouquets de fleur près de la flamme éternelle qui brûle au pied du mémorial. La cathédrale se trouve le long d'un chemin bordé d'arbres : il s'agit d'une église russe orthodoxe classique, en bois. Vous pouvez vous promener à l'intérieur, et admirer lustres et peintures murales. Il n'y a pas de banc, et les fidèles doivent donc se tenir debout. L'office religieux se déroule à 8h et 17h, deux fois par semaine. Le weekend, les gens se rassemblent à l'extérieur pour jouer aux échecs.

4/ Marché Vert - Guide de voyage Almaty

Dirigez vous ensuite vers le Nord, au Marché Vert. Ce bâtiment, couleur vert menthe, est surmonté de pyramides métalliques, en référence aux montagnes environnantes, et à l'intérieur, vous pourrez arpenter les différentes sections, où sont vendus fleurs, herbes médicinales (les marchands vous conseilleront selon les symptômes que vous leur décrirez), nourriture coréenne épicée, fruits frais, fruits secs, et miel. Il y a aussi un grand rayon dédié à la viande : il s'en émane une odeur piquante, les jours de grande chaleur. Vous pourrez même déguster un verre de lait de chameau, servi à température ambiante, pour un prix de 50KZT (30 cents) les deux tasses. Son goût est bien plus fort que celui du lait de vache. C'est un endroit sympathique pour s'évader, et vous ne serez pas excessivement sollicité par les marchands.

almaty-montagnes.jpg5/ Medeo et Shymbulak - Guide de voyage Almaty

Un voyage dans les montagnes peut prendre deux ou trois heures, mais cela en vaut la peine, ne serait-ce que pour la beauté du paysage et la clarté du ciel. Si vous avez du temps à y consacrez, et si cela ne vous dérange pas de laisser de côté certains monuments, c'est une escapade à ne pas manquer.  Depuis l'avenue Dostyk, remontez vers les montagnes, et en 20 minutes, vous arriverez à l'entrée du parc national (le tarif  d'entrée pour une voiture avoisine les 1,60€). Sur le chemin, vous trouverez une fontaine, où vous pourrez prendre une rasade d'eau de source fraîche. 30 minutes après avoir quitté la ville, vous accéderez à la patinoire de Medeo et à un grand barrage, construit en 1967 pour protéger la ville des coulées de boue, qui entraînaient des énormes rochers le long de la montagne, détruisant les maisons qui se trouvaient sur leur passage (dans le lit de la rivière on aperçoit encore des rochers datant de la coulée de boue la plus dévastatrice à avoir frappée la ville, en 1921). Si vous roulez au delà de la digue, vous arriverez à la station de ski de Shymbulak, où trois télésièges vous amènent en haut des quelques pistes du domaine (en été, vous pouvez grimper au sommet, et admirer le magnifique paysage de montagne, truffé de fleurs sauvages et de sapins). Sur le chemin du retour, arrêtez-vous au restaurant Kazakhaul, près de la patinoire. Les propriétaires y ont reconstitué une Yourte (tente traditionnelle kazakh), dans laquelle vous pouvez boire du thé et manger du baursak, un plat à base de pain grillé. Vous trouverez également au menu, du lait de jument, une boisson locale populaire au goût amer semblable à celui de la bière.

Les visites de la ville et de la montagne sont organisées de manière optimale par l'intermédiaire de votre hôtel, car on parle peu l'anglais à Almaty et il n'y a pas de taxis à héler dans la rue. Des taxis peuvent être, en revanche, commandés à l'hôtel, par exemple pour une durée comprise entre 5 et 30 minutes dans Almaty (il vous en coûtera environ 1400 KZT, soit 9€) ou pour huit heures (tarif : 22500 KZT, 145€).

Plus d'informations sur le site http://www.mts.gov.kz/index.php?lang=eng&action=foto

ITINERAIRE DE NOTRE GUIDE DE VOYAGE A ALMATY

almaty-carte.gif

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


CITY GUIDE ASIE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut
Vols en promo, cliquez ci-dessous: