La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

 iran air equipage

Airbus a confirmé ce jour qu'Iran Air avait signé une commande pour 118 Airbus dont 73 long-courriers et 45 avions monocouloirs court/moyen-courriers.

La commande comprend en détail : 21 A320ceo family, 24 A320neo family, 27 A330ceo family, 18 A330neo (-900), 16 A350-1000 et 12 A380.

C'est une très bonne nouvelle pour l'A380 alors que la japonaise ANA aurait commandé 3 A380 il y a quelques semaines la première commande pour le superjumbo depuis 2 ans.

L'accord d'Iran Air a été signé à l'occasion de la visite du président iranien Hassan Rouhani. Le contrant comprend des services de formation des pilotes et de maintenance.

«L'annonce de ce jour est le début du renouveau du secteur de l'aviation civile dans la région et avec des partenaires comme Airbus nous allons proposer les plus hauts standards mondiaux» a déclaré Mr Farhad Parvaresh, président et CEO d'Iran Air.

Du fait de l'embargo mis en place depuis 1995, la flotte d'Iran Air est vieillissante d'autant qu'il était compliqué pour la compagnie du pays de se fournir en pièces détachées du fait d'un embargo américain datant de 1995. L'embargo avait été levée partiellement en novembre 2013 et l'accord sur le nucléaire signé en juillet 2015 permet désormais à l'Iran d'acheter des avions et des pièces détachées.

On estime que la moyenne d'age des 140 avions qui compose la flotte du pays est d'environ 20 ans.

En octobre dernier Mahan Air (une autre compagnie aérienne irannienne), avait fait la une de l'actualité alors qu'un réacteur s'était détaché d'un B747 pour tomber dans un champs, heureusement sans faire de victimes.

En janvier 2011, un Boeing 727 de la compagnie aérienne Iran Air s'était écrasé à proximité de la ville d'Orumiyeh faisant 77 victimes. Une quinzaine de catastrophe ariennes ont eu lieu en Iran ces 10 dernières années.

En Juillet 2010, l'Europe avait imposé des restrictions de vol à Iran Air site à une mission d'inspection réalisée en Iran. Selon Helen Kearns, porte-parole de la Commission, cette interdiction était motivée pour des raisons de sécurité et n'était pas liée aux sanctions internationales envers l'Iran du fait de ses activités d'enrichissement d'uranium.

Airbus ne devrait pas être le seul constructeur à profiter de l'amélioration des relations diplomatiques avec ce pays. Boeing espère signe également un contrat pour une centaine d'avion avec Iran Air.

Hormis Iran Air des compagnies privées pourraient également passer des commandes d'avions régionaux au constructeur russe Sukhoi et au brésilien Embraer.

Au total l'Iran pourrait commander environ 500 avions d'ici 10 ans.

Parallèlement à ce méga contrat avec Airbus, Aéroports de Paris, Bouygues Bâtiment International, filiale du Groupe Bouygues, et les autorités Iraniennes ont signé un accord de principe «ouvrant une période de discussion exclusive de 3 mois en vue du développement de l'aéroport international Iman Khomeiny de Téhéran.»

Le projet concerne la rénovation du terminal existant, ainsi que le design, la construction et l'exploitation de nouveaux terminaux. L'Iran veut multiplier par plus de 5 la capacité de l'aéroport pour atteindre 34 millions de passagers d'ici 2020 contre 6,5 millions de passagers aujourd'hui.

www.airbus.com

www.iranair.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut