Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

L'Europe demande l’inspection des ailes des A380

airbus-a380

Quelques semaines après qu’Airbus ait assuré que des fissures dans les pieds des attaches d’ailes de cinq A380 ne présentaient aucun risque pour les passagers, d’autres fissures auraient été trouvées la semaine dernière sur plus de superjumbos. 

L’organisme de sécurité de l’Union Européenne, l’European Aviation Safety Agency (AESA) a émis une consigne de navigabilité exigeant une inspection immédiate de tous les Airbus A380.  

La directive demande aux transporteurs de procéder à des inspections visuelles détaillées (DVIs) des ailes de 20 A380: près d'un tiers des 67 A380 en opération aujourd'hui.

Selon l'AESA, après avoir découvert des fissures sur une aile d’un A380, «des inspections ont été effectuées sur un certain nombre d’autres avions où des fissures supplémentaires ont été trouvées.»

Lors des contrôles, un second type de fissure, plus grave a été découverte: elle «pourrait être trouvée sur d'autres avions, après une certaine période de vol.» «Cette fissure, si elle n'est pas détectée et corrigée, pourrait potentiellement affecter l'intégrité structurelle de l’avion» estime la directive.  

Par voie de conséquence, à partir du 24 janvier 2012, les avions qui ont effectué plus de 1300 vols devront être inspectés dans les six semaines, tandis que les avions qui ont effectué plus de 1800 vols devront être inspectés dans les quatre jours, d’ici le 28 janvier 2012. Le processus d'inspection devrait rendre chaque A380 non opérationnel pendant 24 heures.

L'AESA a également indiqué qu'elle travaillait en étroite collaboration avec Airbus pour établir un «programme de réparation si des fissures sont constatées lors des inspections.»

Singapore Airlines a confirmé auprès des voyageurs d'affaires que les réparations ont été effectuées à la fin de l'année dernière sur ses A380 sur lequel des fissures ont été trouvées.

Qantas a également été identifiée dans les médias comme une autre compagnie aérienne opérant l'A380 concernée par ce problème.

Des fissures auraient été trouvés sur certains A380 d’Emirates, mais le transporteur a refusé de donner plus de détails.

Deux Airbus A380 seraient en cours d'inspection chez Emirates qui est le premier client de l'A380 avec 90 exemplaires commandés (20 en service).

Selon Emirates, son activité ne sera pas perturbée et «les avions ne posent aucun risque de sécurité comme l'ont affirmé l'AESA et Airbus.»

Les autres transporteurs opérant actuellement le superjumbo sont Lufthansa, Air France, Korean Air et China Southern.


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :
Newsletter
S'inscrire à la newsletter