Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

L'Inde ouvre le capital de ses compagnies aériennes

Les investisseurs étrangers vont désormais pouvoir détenir jusqu'à 100% du capital de sociétés dans le domaine de l'aviation civile de la défense ou de l'alimentaire. Une décision attendue de longue date…

jet airways classe affaires hotesse

Ca y est l'Inde a décidé de s'ouvrir aux investisseurs étrangers.

Cette mesure attendue de longue date et dont nous avons parlé à maintes reprises a été annoncée lundi 20 juin par le gouvernement indien.

Les investisseurs étrangers auront désormais le droit de détenir 100% du capital de sociétés indiennes dans les domaines de la défense, de l'aviation civile, de l'Alimentaire : ils devront cependant demander l'accord du gouvernement.

Les investisseurs étrangers pourront également monter jusqu'à 74% du capital de compagnies pharmaceutiques et cela sans avoir besoin à demander l'approbation du gouvernement.

Le gouvernement indien a également assoupli les règles pour que des compagnies étrangères pour faciliter l'ouverture de magasins en Inde.

Il n'est plus désormais nécessaire de se fournir à hauteur de 30% auprès de sociétés locales.

Au niveau du transport aérien, cette nouvelle réglementation devrait permettre aux compagnies aériennes indiennes de s'allier avec de grands acteurs internationaux.

On pense d'abord à Jet Airways dont Etihad s'était emparé de 24% du capital.

Etihad va-t-elle vouloir augmenter sa participation, alors que le marché indien devrait connaitre une croissance record dans les prochaines années? (voir Airbus et Boeing croient au potentiel de l'Inde).

Le marché low-cost devrait également être transformé alors que des compagnies aériennes pourraient être intéressées à s'emparer d'acteurs locaux à très forte croissance comme Indigo  (voir Indigo se développe rapidement en Inde).

Le groupe indien Tata Sons a notamment scellé des sociétés communes avec Air Asia et Singapore Airlines pour les compagnies Air Asia India et Vistara respectivement.

Quant à Air India, la compagnie nationale membre de Star Alliance, ces nouvelles règles vont peut-être l'inciter à s'allier à un grand acteur du transport aérien membre de la même alliance. A suivre...

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?