Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :
La Chine vient de mettre en service son TGV Fuxing de nouvelle génération entre Pékin et Shanghai…

Ce TGV de nouvelle génération a été baptisé Fuxing ce qui signifie rajeunissement. Il a été conçu et fabriqué en Chine et a été mis en service le 26 juin à 11H05 du matin.

Deux trains sont partis en même temps des gares de Pékin et de Shanghai dans les deux sens.

La ligne Pékin-Shanghai est la plus populaire de Chine avec 55000 passagers chaque jour.

Le TGV Fuxing peut circuler à une vitesse maximale de 400 km/h et à 350km/h en moyenne.

Contrairement aux TGV d'ancienne génération qui ont connu quelques soucis de sécurité, ce nouveau modèle est équipé d'un système de surveillance qui mesure la performance et ralentit automatiquement le train en cas d'urgence ou de conditions de circulation anormales.

Via un système de contrôle à distance le train est géré depuis un centre de contrôle.

La Chine investit pour l'avenir chez elle et en Asie pour développer les réseaux TGV

Le réseau de TGV chinois est désormais le plus grand du monde avec un total de 22000 kilomètres de voies à grande vitesse, soit 60% du total mondial.

L'objectif est de couvrir 80% des villes chinoises en 2020 avec 30000 km et 45000 km d'ici 2030.

La technologie ferroviaire à grande vitesse chinoise s'exporte désormais dans le monde avec des projets ambitieux comme celui de la ligne Jakarta-Bandung en Indonésie ou les projets d'interconnexion entre la Chine et le Laos, entre la Chine et la Thaïlande ou entre la Malaisie et Singapour.

La nouvelle route de de la Soie: un projet ambitieux (voir schéma ci-dessous, droits Wikipedia)

nouvelle route de la soie

 

Dans le cadre du projet de la nouvelle route de la Soie, la Chine prévoit de créer une ligne à grande vitesse reliant l'Asie à l'Europe Occidentale via le Kazakhstan, la Russie, la Biélorussie et la Pologne. En Russie, un premier contrat va concerner la ligne Kazan-Moscou

Dans le cadre de ce même projet, les investisseurs chinois veulent développer le réseau vers deux autres axes stratégiques: l'Asie Centrale et le Moyen-Orient avec la ligne Kashgar-Gwadar et Kashgar-Téhéran (travaux débutés au Xinjiang).

En Turquie en janvier 2014, une ligne à grande vitesse de 30 km a été construite entre Eskisehir et Inönü . Plus près de nous en Europe, la Chine a signé son premier contrat de fournitures de TGV en République Tchèque en 2016. Ce contrat est important alors que la CRRC a racheté les actifs ferroviaires de la société Skoda en République Tchèque.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Que pensez-vous des mesures annoncées par Macron le 12/07 et de l'extension du pass sanitaire

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !