Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Partagez cet article :

De nombreuses voix du secteurs des transports s’élèvent contre la décision du gouvernement français qui impose toujours le port du masque dans les transports. Des associations professionnelles de demander la levée de toutes les restrictions Covid…

De nombreuses personnes sentent qu’elles ont été manipulées pendant l’épidémie de Covid. On ne sait pas d’où provient le virus et la thèse d’une fuite d’un laboratoire est de plus en plus probable. On peut se poser le question de la date de fuite du virus qui coïncide étrangement avec la préparation des élections américaines et alors que le virus a changé le sort de ces élections.

Les citoyens ont du faire face à des mesures de restrictions de liberté sans pareil et qui se sont montrées bien trop excessives comme les confinements ou le port de masque en plein air.

___STEADY_PAYWALL___

Alors que le port du masque a été suspendu dans les lieux clos depuis le 14 mars 2022 il reste toujours obligatoire dans les transports en commun. Il semble pourtant que les décisions prises concernant les transports servaient plus à l’intérêt du gouvernement qu’aux citoyens. En effet il est paradoxal de constater que le pass sanitaire n’a pas été obligatoire pendant une longue période dans les transports mais que ce sont dans les transports que les masques sont toujours demandés aujourd’hui.

Des études ont pourtant prouvé que le risque de contamination dans les trains les avions les gares étaient faibles. Le métro étant un cas sans doute à part au regard de la concentration de personnes à certaines heures.

Du coup les associations professionnelles qui ont été bien timides ces derniers temps et peu critiques en vers les gouvernements commencent à lever la voix. Jusqu’à présent elles avaient suivi la ligne de discrimination des non vaccinés imposées par le(s) gouvernement(s) mais elles commencent heureusement enfin à changer de ton.

L'association des compagnies aériennes et les aéroports demandent la levée de toutes les restrictions Covid

Ainsi la IATA et le Conseil des Aéroports d’Europe viennent de demander à ce que toutes « les restrictions Covid applicables aux voyages à l’intérieur de l’UE et de l’espace Schengen soient abandonnées y compris toutes les exigences en matières de tests, la nécessité de présenter une preuve de vaccination ou de remplir un formulaire de localisation de passagers». La IATA demande notamment la levée des masques pour les voyages à l’intérieur ou entre états alors que les masques ne sont plus demandés en intérieur.

Ils estiment que la Covid est désormais omniprésente dans toute l'Europe, et l'immunité de la population est à des niveaux tels que le risque d'hospitalisation ou de décès a considérablement diminué, en particulier pour les personnes vaccinées ».

La IATA a par ailleurs monté une étude d’Oxera qui montre que les mesures de restrictions aux voyages ne permettent de retarder le pic d’infection que d’un maximum de 4 jours ce qui montre leur très faible efficacité. « Ces bénéfices très peu significatif sont balayés par l’impact social significatif et les dommages économiques causés au transport aérien ».

Il est temps que la IATA prenne une position forte sur ce sujet alors que jusqu’à présent elle avait peu défendu ses membres et suivi les directives des autorités concernant les passes vaccinaux. On pourrait de même pour les associations professionnelles comme les Entreprises du voyage qui ont été très timides à s'opposer au passe vaccinal.

A ce jour 12 pays européens ont levé toutes les restrictions de voyage Finlande, la Hongrie, l’Islande, l’Irlande, le Liechtenstein, la Lituanie, la Norvège, la Slovénie, la Suède, la Roumanie, l'Irlande,  la Suisse et le Royaume-Uni (voir L'Islande, la Norvège, le Danemark s'ouvrent aux non vaccinés). La France reste encore une fois l'un des pays les plus restrictifs d'Europe...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France
Aller en haut