Partagez cet article :

lot-dreamliner-livree

??La compagnie aérienne Lot vient de demander de l’aide au ministère du trésor polonais suite à des pertes plus importantes que prévues.

Alors que la compagnie aérienne Lot Polish Airlines avait prévu de finir l’année avec un bénéfice de 16,8 millions d’euros, la fin de l’année s’annonce plus dure que prévue comme nous l'avait confié le directeur France.

??La compagnie a du demander de l’aide au ministre du trésor: l’état polonais détient en effet 68% du capital de la compagnie.

Lot Polish Airlines aurait demandé 1 milliard de Zlotys au Ministère du Trésor Polonais selon le Financial Times et l’aide pourrait même avoisiner 1,5 milliard.

Des chiffres à comparer au chiffre d'affaires de la compagnie qui avoisine 3 milliards de Zlotys par an.

Du fait de ces mauvais résultats Marcin Pirog a été remercié par le conseil d’administration. Zbigniew Mazur l'a remplacé en intérim.

Lors de la cérémonie de livraison du premier Dreamliner de Lot en novembre dernier, Marci Pirog avait été peu dissert sur les résultats de la compagnie.

Le directeur France, Pierre Jasinski que nous avions interrogé peu après avait cependant prévenu que les revenus de 2012 n’avaient pas suivis le trafic cette année, faute à une baisse du trafic affaires depuis la rentrée due à la crise.

Il reste que malgré ces problèmes financiers, la compagnie aérienne polonaise offre un très bon niveau de service sur ses vols qui va être encore amélioré en classe affaires et en classe éco premium avec l’arrivée des Dreamliners: la compagnie devrait par ailleurs lancer plusieurs vols long-courriers dans les prochaines années (voir http://www.businesstravel.fr/lot-mise-sur-le-long-courrier-avec-ses-dreamliners.html ).

La faute de ces mauvais résulats n'est donc pas du à un problème de qualité de service mais plutôt du fait d'une concurrence frontale des low-costs.

Car même si la crise a heurté les bénéfices de la compagnie, ce sont au final les compagnies low-costs qui ont mis à mal le modèle économique de la compagnie polonaise.

Lot est une compagnie dont la majorité des revenues provenaient des vols court et moyen-courriers en Europe: elle a donc été heurtée plus sévèrement que d'autres par la concurrence d’Easyjet, Ryanair et Wizz Air qui proposent de nombreux vols vers la Pologne.

D’où l’idée de Marcin Pirog de s’affranchir du marché européen en développant le réseau long-courrier: une bonne idée mais qui nécessite d’importants investissements que la compagnie devra trouver auprès de l’état polonais ou d’autres investisseurs…

Lors du dernier processus de privatisation Turkish Airlines s‘était montrée intéressée (ainsi qu’Air China), mais n’avait finalement pas souhaité s’engager du fait de la loi limitant à 50% la prise de participation par une compagnie non européenne.

L'état polonais n'a pas caché qu'il souhaitait toujours à terme privatiser la compagnie.

www.lot.com

www.lot.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: