Partagez cet article :

mrj mitsubishi2 

Les voyageurs voleront bientôt à nouveau dans des avions japonais: Mitsubishi vient d'effectuer le premier vol d'essai de son jet régional MRJ. Mitsubishi vient  concurrencer les deux leaders du marché des jets régionaux qui sont la société brésilienne Embraer et le canadien Bombardier…

Mitsubishi a effectué le 11 novembre 2015 le premier vol d'essai de son jet régional le MRJ. Un vol d'essai qui était attendu de longue alors que plusieurs reports avaient eu lieu ces dernières années: un premier vol devait avoir lieu au second trimestre 2012, puis retardé en 2013? au printemps 2014…Ces retards étaient dus à des problèmes de livraisons des réacteurs.

Ce vol historique alors qu'il marque le retour du Japon sur le marché des jets civils, un marché où le Japon était aux abonnés absents depuis 50 ans. Le Japon avait suspendu la fabrication des NMAC YS-11 dans les années 60 du fait des pertes enregistrée sur ce programme.

Mais la route est encore longue pour la certification de l'avion qui va devoir accumuler des milliers d'heures de vols.

Le Mitsubishi Regional Jet est un avion de 92 places qui vise à concurrencer directement la gamme produite par les deux leaders mondiaux des jets régionaux: le brésilien Embraer et le canadien Bombardier. Pour s'imposer sur ce marché, Mitsubishi a particulièrement travaillé sur l'amélioration du confort à bord avec une cabine plus spacieuse (hauteur de 2,04m) et beaucoup moins bruyante, les deux principaux points faibles des avions de petite taille.

A ce jour Mitsubishi a reçu environ 400 commandes et options pour son avion MRJ dont All Nippon Airways a été le premier client. Hormis ANA (15 commandes fermes), on peut citer comme clients SkyWest (100 commandes fermes), Trans States Holding (50 commandes fermes), Japan Airlines (32 commandes fermes), Eastern Air Lines (20 commandes fermes) et Air Mandalay (6 commandes fermes). C

Six versions seront proposées aux compagnies aériennes mais c'est le MRJ90 de 92 sièges qui a remporté pour le moment le plus de succès. Le MRJ70 d'une capacité de 78 sièges n'a pas enregistré de commandes pour le moment à notre connaissance.«Nous allons faire beaucoup d'efforts pour qu'il entre en service en 2017» a assuré Hiromichi Morimoto, président de Mitsubishi Aircraft Corporation.

Le premier MRJ devrait être livré au cours du second trimestre 2017. Hormis Mitsubishi d'autres acteurs tentent d'entrer sur le marché des jets régionaux comme le russe Soukhoï avec son Superjet100 (75 à 95 passagers) ou l'ARJ21 du chinois Comac (70 à 90 passagers).

http://www.mrj-japan.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: