Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 64 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Une vingtaine d'associations professionnelles du secteur du tourisme ont écrit une lettre à la présidente de la Commission Européenne pour que cessent les mesures sanitaires trop restrictives aux voyages...

 


Comment organiser un voyage en ces temps de pandémie alors que les réglementations changement sans cesse en Europe? Pour les agences de voyage il est difficile voire impossible d'inciter les européens à voyager.

C'est pourquoi 25 associations qui représentent 5 000 entreprises du tourisme ont demandé la fin des mesures de quarantaine en Europe et la mise en place d'un protocole de test Covid-19 commun à tous les pays.

Les 20 associations représentent 27 millions d'emplois liés au tourisme en Europe.

Nigel Keal, le président de l'ETRC qui regroupe les commerces Duty Free a déclaré : « nous sommes très inquiets de voir à nouveau des baisse très importantes en terme de nombre de passagers dans le transport aérien et maritime. La réouverture des frontières et le rétablissement de la libre-circulation des peuples d'EUrope est un pré-requis pour la reprise de notre industrie ».

La plupart des commerces Duty Free ont enregistré des baisses de plus de 50% de leurs revenus au premier semestre.

Les tests express au départ ou à l'arrivée seraient une solution et ont déjà été mis en place dans certains aéroports européens.

Alitalia a lancé récemment des vols intérieurs avec tests. L'aéroport de Schiphol teste de son côté les passagers arrivant de zones à risque.

De son côté Lufthansa a noué un partenariat avec la société Centogene pour proposer des tests au départ ou à l'arrivée à ses voyageurs.

Un cadre pour les voyages a été proposé par la Commission Européenne le 4 septembre. Cette lettre demande donc qu'il soit mis en place de manière prioritaire.

En juin déjà la IATA qui regroupe les compagnies aériennes s'était insurgée contre les quarantaines mais aussi contre les tests à l'arrivée.

Il est vrai que les tests au départ semblent plus confortables pour les voyageurs qui n'ont pas à craindre une possible quarantaine après un test négatif à l'arrivée...

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 64 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS