La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

biocarburant-lufthansa

La compagnie allemande a opéré le 12 janvier son premier vol transatlantique propulsé aux biocarburants: une première à notre connaissance car tous les réacteurs du B747étaient alimentés par du biocarburant.

La compagnie a effectué plus de 1187 vols à base de biocarburant entre Francfort et Hambourg durant 6 mois de tests préalablement à ceol transatlantique et conformément aux prévisions initiales, Lufthansa a pu réduire les émissions de CO2 de 1471 tonnes avec ce dispositif.

« Nous sommes très satisfaits de la mise en service de notre projet “BurnFAIR”. affirme Joachim Buse, vice-président en charge des biocarburants pour Lufthansa. « Conformément à nos attentes, le biocarburant s’est avéré être une alternative rentable pour une utilisation sur des vols quotidiens»

Le premier vol transatlantique qui a eu lieu hier, le 12 janvier 2012, a une particularité: ses les réacteurs de l’avion ont été alimenté à hauteur de 100% en biocarburant.

C’est un Boeing 747-400 qui a assuré la liaison en emportant  près de 40 tonnes d’un mélange de carburant biosynthétique.

Sur ce seul vol, Lufthansa avait prévu une réduction des émissions de CO2 de l’ordre de 38 tonnes, soit l’équivalent des émissions de CO2 de 6 vols traditionnels entre Francfort et Berlin.

« Le principe qui se trouve derrière le biocarburant est simple et s’appuie sur le cycle carbone. Les plantes absorbent le CO2 contenu dans l’atmosphère selon le phénomène de photosynthèse. Lorsque les moteurs des avions brûlent le biocarburant, le CO2 est rejeté dans l’atmosphère. Le biocarburant émet 50% de CO2 en moins par rapport aux carburants fossiles classiques. »

« Après nous être bien insérés sur ce marché, nous nous focaliserons sur la conformité, la disponibilité, la pérennité et à la certification des matières premières. Toutefois, Lufthansa poursuivra uniquement le test pratique si nous avons la certitude que le volume nécessaire de matières premières durables et certifiées est disponible pour poursuivre les opérations de routine» a souligné le responsable de projet Joachim Buse.

Le biocarburant est aussi fiable  que le kérosène traditionnel

Selon Lufthansa, «le kérosène biosynthétique est aussi fiable que le carburant conventionnel mais son impact sur l’environnement est décisif. En effet, grâce à la forte densité énergétique du biocarburant, la consommation a pu être réduite de plus d’1%. De plus, le kérosène biosynthétique ne contient ni soufre ni composants aromatiques.»

Conformément à l’objectif de l’IATA, les compagnies aériennes doivent réduire leurs émissions nettes de CO2 de 50% en 2050 versus 2005.

Plusieurs autres compagnies ont effectué des vols commerciaux dont les réacteurs sont alimentés par du biocarburant. Mais c’est l’une des premières fois à notre connaissance qu’une compagnie aérienne utilise du biocarburant pour alimenter tous ses réacteurs sur un vol transatlantique.  

Plus d’informations : www.puresky.de

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut