La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

?lufthansa-a380

Lufthansa, la compagnie aérienne allemande a publié ce jour ses résultats 2011: les revenus de la compagnie sont en hausse de 8,6% mais le résultat net en baisse du fait de la hausse des cours du pétrole et des résultats négatifs de British Midlands. Cependant hors British Midlands, la compagnie aurait affiché un bénéfice de 289 millions d'euros.

Le chiffre d’affaires 2011 de Lufthansa a atteint 28,7 milliards d’euros en 2011 soit une hausse de 8,6%. La compagnie a par contre vu son résultat net baisser de 1,144 milliards d’euros à -13 millions contre +1,131 milliard d’euros en 2010.

La baisse des bénéfices est due principalement à la hausse des cours du pétrole: l’activité de transport de passagers à contribué à hauteur de 349 millions au bénéfice opérationnel du groupe (820 millions d’euros) en baisse de  44,5 % par rapport à 2010 à 629 millions d’euros du fait de la hausse de la facture carburants.

Par ailleurs, le groupe a versé 361 millions d’euros aux autorités allemandes et autrichiennes au titre de la taxe sur le transport aérien.

SWISS est la compagnie du groupe qui acompensé le mieux la facture carburants élevée et la faiblesse de la conjoncture en réalisant un bénéfice opérationnel de 259 millions d’euros, même si cette valeur est inférieure de 39 millions d’euros versus 2010. Austrian Airlines a certes amélioré son résultat opérationnel de 6,1 % mais a néanmoins enregistré une perte opérationnelle de 62 millions d’euros.

L’assainissement de la compagnie aérienne continue par conséquent d’être la priorité absolue et a été intensifié. Le résultat opérationnel de Germanwings a été fortement impacté par la taxe sur le transport aérien et s’élevait en fin d’année à moins 52 millions d’euros.

Avec une taxe sur le transport aérien représentant 5,4 % de son chiffre d’affaires, Germanwings a été la compagnie aérienne la plus touchée.

Hors British Midlands, le résultat aurait été de +289 millions d'euros

Il est à noter que British Midlands a fortement impacté les résultats du groupe: le résultat comprend en fin d’année le produit de l’abandon d’activités pour un montant de moins 285 millions d’euros, produit composé du résultat courant de British Midland Ltd. (bmi) - compagnie aérienne du groupe prévue à la vente à l’International Airlines Group - ainsi que d’effets de valorisation liés à la vente.

La perte nette du groupe ainsi calculée s’élève ainsi à 13 millions d’euros. Hormis Bmi, «le résultat des secteurs d’activité maintenus au sein du groupe se monte en revanche à 289 millions d’euros» précise Lufthansa, une bonne performance dans une année difficile.

Après avoir déjà réduit la croissance prévue pour 2012 dans le domaine du transport de passagers de 9 à 3 % dès le troisième trimestre 2011, le groupe table désormais sur une croissance des sièges-kilomètres offerts au total de 2 % pour l’année en cours.

Lufthansa prévoit également une baisse du résultat opérationnel à environ 500 millions d’euros pour 2012.

Lufthansa investit pout l'avenir

La compagnie n'en continue pas moins d'investir en 2012 et pourrait de ce fait réserver des surprises:  elle a dévoiler son nouveau siège affaires s'allongeant totalement à plat à l'ITB et va développer considérablement ses fréquences au départ de l'aéroport de Berlin.

Excepté une mauvasie surprise comme une hausse des cours du pétrole, l'objectif d'un bénéfice opérationnel de 500 millions d'euros pourrait bien savérer très conservateur alors que le nouvel aéroprot de Berlin devrait apporter un surcroit de chiffre d'affaires significatif à court et moyen terme.

Par ailleurs, après des épriodes d'intégration suite au rachat de Swiss, Austrian et de sa participation dans Brussels Airlines, Lufthansa pourrait bien tirer fortement partie de ses rachats en 2012: la compagnie a fortement consolidé sa position en Europe ces dernières années et le nouvel aéroport de Berlin est un projet d'insfrastructure structurant pour l'Europe de demain... A suivre.

Voir notre reportage au nouvel aéroprot de Berlin Brandebourg

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut