Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Malaysia Airlines va changer de marque

Un administrateur vient d'être nommé pour restructurer la compagnie aérienne en proie à des difficultés financières. La compagnie devrait par ailleurs changer de marque dans les prochains jours...

a380 malaysia airlines


Dato Mohammed Faiz Azmi vient d'être nommé comme administrateur de la compagnie aérienne: son rôle consistera à transférer certains actifs de la compagnie de Malaysia Airlines vers la nouvelle société Malaysia Airlines Berhad (MAB).

MAB débutera ses opérations le 1er septembre en prenant le contrôle des activités de la compagnie. Jusqu'à cette date l'actuelle Malaysia Airlines opérera ses vols comme d'habitude. La compagnie aérienne devrait par ailleurs présenter une nouvelle marque dans les prochains jours.

Le nouveau CEO de la compagnie Christoph Mueller, qui est aussi CEO de la nouvelle société MAB a assuré que les vols continueront à être opérés normalement durant cette période de transition.

«L'arrivée de Dota Mohammed Faid Azmi ne change pas nos opérations quotidiennes ou nos réservations existantes. Vous pouvez continuer à effectuer des réservations en toute confiance, sachant que nos vols sont opérés normalement, que les billets vendus seront honorés et que notre programme de fidélité, ainsi que les miles et les statuts sont préservés» précise la compagnie dans un communiqué.

La semaine va être difficile pour Malaysia Airlines alors que son programme de restructuration devrait conduire à une importante vague de licenciements.

Selon Reuters et The Star, la compagnie pourrait supprimer jusqu'à un tiers de ses effectifs comptant 20000 personnes dans les prochains jours.

Le personnel restant sera ré-employé via de nouveaux contrats de travail. Dnas le cadre de ce projet de restructuration, la compagnie devrait par ailleurs supprimer certaines routes long-courriers : les routes vers Paris et Londres ne seront pas remises en cause.

www.malaysiaairlines.com

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :