Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

MH17 : Emirates demande une conférence internationale

Tim Clark, le président d’Emirates a appelé à l’organisation d’une conférence internationale des compagnies aérienne pour discuter comment répondre au mieux à la catastrophe de Malaysia Airlines...

tim-clark


Tim Clark a indiqué «qu’il était en rage» lorsqu’il a appris les informations à propos de la catastrophe du vol MH17.

L’avion avait décollé d’Amsterdam pour Kuala Lumpur avec 298 passagers à bord lorsqu’il a été abattu.

Il a indiqué que la IATA et l’International Civil Aviation Organisation de l’ONU allait appeler à la tenue d’un sommet pour discuter des changements nécessaires pour que les compagnies évitent les zones de guerre.«Si vous allez de l’est vers l’ouest et vice-versa entre l’Europe et l’Asie, vous allez sans doute survoler une zone de conflit.

Nous avons traditionnellement été capable de gérer cela...jusqu’à il y a 3 jours. Maintenant je pense que l’on doit avoir de nouveaux protocoles et ce sera à l’ICAO, à la IATA et à la communauté aérienne de les définir» a-t-il déclaré.

Tim Clark a rejeté l’idée d’équiper les avions de systèmes anti-missiles.

«Certains suggèrent que les avions devraient être équipés d’armes défensives...cela ne mène nulle part. Si nous ne pouvons opérer un avion librement sans le risque qu’il soit abattu, cela ne vaut pas la peine de l’opérer»a-t-il ajouté.

D’autres informations ont été révélés sur les circonstances du drame par E Turbo News (voir https://www.eturbonews.com/48256/russia-military-has-ten-more-questions-ukraine-forces-mh17).

Quelles que soient les causes de cet accident inhumain, 298 passagers innocents sont morts pour des enjeux dont ils étaient totalement étrangers.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :

LES ARTICLES QUE VOUS AIMEZ