Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

philippines-airlines

Philippine Airlines va pouvoir desservir l'Europe après la levée des restrictions de l'Union Européenne la semaine passée.

Cela fait 15 ans que Philippines Airlines ne vole plus en Europe.

Il y a quelques années, la compagnie aérienne avait voulu redémarrer ses vols, mais n’avait pu le faire car elle avait été classée dans la liste noire européenne en 2010.

Les Philippines sont un marché en vogue actuellement au niveau touristique et c'est pourquoi la compagnie souhaiterait reprendre ses vols vers l'Europe dès septembre ou octobre.

«Je pense que nous serons autorisés à effectuer sept vols par semaine à destination de Londres, six ou sept vols par semaine pour Paris et nous allons devoir revoir nos accords dans d'autres pays» a déclaré Ramon Ang président de Philippines Airlines.

La reprise des vols dès cet automne semble toutefois trop optimiste.

Pourquoi? Parce que Philippines Airlunes n’a aucun service marketing ou commercial en Europe et parce qu’elle n’a pas de slots pour les aéroports européens.

Des experts de l'aviation estiment que Philippines Airlines a demandé des créneaux à Amsterdam en utilisant les numéros de vol PR720 et PR721.

Elle a demandé une arrivée pour le déjeuner et un départ l’après-midi pour débuter ses vols cet hiver.

Philippines Airlines utiliserait ses nouveaux B777-300ER, qui sont configurés avec 42 sièges en affaires et 328 sièges en classe économique.

En économie la configuration sera dense avec 10 sièges par rangée en mode 3-4-3.

L’obtention de créneaux horaires pour Londres sera plus délicat: cela sera impossible à Heathrow du fait des délais, et il serait plus probable qu’elle lance des vols depuis Gatwick ou Stansted.

Il est difficile de savoir si Philippines Airlines sera capable de voler non-stop au départ de Manille: le trajet le plus court implique le survol Russie et/ou de la Chine et les droits de survol doivent être obtenus.

Ses avions pourraient alternativement se poser dans le Golfe pour le ravitaillement.

Il est également difficile de savoir si PAL programmera exclusivement le B777-300ER pour l'Europe ou si elle va également déployer ses A340-300 moins grands.

Mais quel que soit le calendrier, Philippines Airlines devra faire face à une forte concurrence.

Manille n'est pas une destination d'affaires comme cela est le cas pour Hong Kong ou Singapour.
Beaucoup, sinon la plupart des passagers y vont en vacances ou pour visiter la famille, les amis et ces voyages recherche des tarifs attactifs.

La principale concurrence viendra de KLM au départ d'Amsterdam (la seule compagnie européenne à desservir Manille), Cathay Pacific via Hong Kong (avec une multitude de connexions) et les transporteurs du Golfe. Pas moins de quatre transporteurs du Golfe, à savoir Emirates, Etihad, Qatar Airways et Gulf Air, effectuent des rotations entre l'Europe et Manille via leurs hubs respectifs.

La plupart des vols sont de grande capacité avec des B777-300ER. Emirates, par exemple, exploite trois vols par jour vers Dubaï avec des correspondances dans toute l'Europe.

Au début des années 1980, quand Philippines Airlines proposait des vols en B747 vols entre Manille et Londres Gatwick, ses vols étaient rarement ponctuel et les voyageurs plaisantaient en disant que les avions de Philippines Airlines étaient toujours en retard.

Le vol que j’avais pris pour un court trajet entre Francfort et Londres Gatwick, avait été retardée.

Philippines Airlines indique cependant avoir tourné la page. Grâce à une prise de participation du conglomérat locale SMC (San Miguel Corporation) elle a acheté de nouveaux avions.

Le mois dernier, la compagnie aérienne a annoncé qu'elle allait reconfigurer ses avions avec trois cabines économiques distinctes: si elle le fait ce sera la première compagnie aérienne à proposer une telle configuration.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut