Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Index de l'article

canoe2-mauricie
Le Québec offre parmi les plus beaux paysages au monde pour ceux qui osent s'aventurer en dehors des grandes villes: les collines du Charlevoix, le fjord de Saguenay, le lac Saint Jean ou le parc de la Mauricie sont autant de merveilles à découvrir sans se presser. Ce voyage au Québec nous a donné un de ces kicks! (ndlr: nous a donné beaucoup de plaisir en québecois)

 

Le Charlevoix est une femme avec ses paysages tout en courbe et ses vues somptueuses sur le roi des fleuves, le Saint Laurent.

mauricie-routeAprès Québec, la route s'élève lentement vers les pentes douces de cette région vantée de tous temps pour la beauté de ses paysages.

Avant que le fondateur du guide du routard, Pierre Josse n'en fasse l'une de ses régions préférées au monde, les riches américains y venaient en villégiature pour y profiter d'un air plus euphorisant que le champagne.

Pour découvrir cette ambiance exclusive ne manquez pas d'aller boire un verre ou de séjourner à l'hôtel le Manoir Richelieu à La Mabaie.

Cet hôtel a été construit par la Richelieu and Ontario Company en 1899.

La compagnie opérait alors des bateaux de croisière pour amener les touristes dans cette région isolée.

De riches américains et canadiens y venaient en villégiature pour pêcher le saumon, faire du ski, pratiquer le golf, le tennis ou l'équitation.

hotel-manoir-richelieu-vue

Le bâtiment est un véritable belvédère sur le fleuve et offre un bon aperçu de l'American Way of Life sublimé par l'accueil exceptionnel des québécois.

Prendre un cocktail le soir venu sur la terrasse de l'hôtel est un pur moment de bonheur de même que faire un parcours sur le golf qui surplombe les rives du fleuve.

La région de Charlevoix offre beaucoup d'autres plaisirs pour les épicuriens comme ses fabriques de fromages réputées, ses ateliers d'artistes peintres à Baie Saint Paul ou les paysages magiques de ses parc naturels comme sa toundra arctique, unique à cette latitude visible au parc des Grands Jardins.

oiseaux-saint-laurent

L'observation des oies des neiges au cap La Tourmente est un spectacle à ne pas manquer: plus de 700000 oies y font étape au printemps et en automne au cours de leur migration des marais de la côte est des Etats-Unis jusqu'en Arctique.

Mais le Charlevoix réserve de nombreuses autres surprises que nous vous laissons découvrir…par vous même. Il n'est pas étonnant que les bélugas, appelés sirènes des mers, peuplent le Saint Laurent.

Leurs appels comme ceux des sirènes vous retiendront sans doute dans cette région, pour un jour ou pour l'éternité…

INFORMATIONS PRATIQUES:

Le Charlevoix est facilement accessible depuis Québec en voiture. Comptez environ 1H30 de trajet pour arriver au coeur de cette magnifique région. La route 362 qui relie Baie-Saint-Paul à Tadoussac est très belle : elle longe le Saint Laurent en offrant des vues grandioses.

HOTELS:

- hôtel Fairmont Le Manoir Richelieu à La Malbaie: voir Test-de-l-hotel-fairmont-le-manoir-richelieu-la-malbaie-quebec-canada.

A VOIR:

- parc des grands jardins: réserve mondiale de la biosphère classée par l'UNESCO pour sa végétation nordique exceptionnelle à cette latitude.

- le parc des gorges de la hautes-Gorges -de-la-rivière-Malbaie,

- admirer les paysages et la vue sur le Saint Laurent.

Crédit photos: BusinessTravel.Fr/A.Lavaud, Fairmont.

 


tadoussac-vue

Tadoussac est un petit paradis niché dans l'une des plus belles baies du monde au nord du Charlevoix.

Même si la plupart des touristes viennent ici pour y voir les baleines évoluer dans le Saint Laurent, il est bon de rappeler que ce lieu est l'un des plus ancien établissement français en Amérique.

C'est là qu'a été érigé le premier comptoir de fourrure qui a été reconstitué à côté du majestueux hôtel de Tadoussac.

Vous y apprendrez qu'avant les occidentaux, les Hurons et les Iroquois ont fait la guerre pour la maîtrise de ce commerce (qui a permis l'essor de la Nouvelle-France) : les Iroquois alliés des anglais ont massacré les pacifiques hurlons alliés des français, et les anglais on pu avoir la maîtrise de ce marché.

Aujourd'hui, Tadoussac est le royaume des safaris photos de découverte des baleines.

baleine-tadoussacUne croisière en zodiac au départ du petit port s'impose!

A vous la découverte des bélougas, rorquals et autres mammifères marins, familiers de ces eaux riches en plancton. Quelle surprise de voir un troupeau de Bélougas blanc comme neige aborder le bateau ou de surprendre un géant des mers comme le Rorqual Commun sortir la tête de l'eau (le deuxième plus grand mammifère de la planète,18 à 21 mètres de long).

A l'intérieur des terres en remontant vers le lac Saint Jean, le Fjord offre des paysages à couper le souffle avec ses à pics vertigineux et ses eaux limpides. Pierre Richard y est venu récemment trouver le bonheur et nous de même.

fjord-saguenay1

A Sainte Rose, où le Bonheur de Pierre (de Pierre Richard) a été tourné, le restaurant au bord du Fjord est l'un de ces petits moments de bonheur dont on se souvient toute sa vie, surtout si le beau temps est au rendez-vous. Déguster une poutine face à un tel tableau (voir photo ci-dessus), ferait pâlir d'envie l'artiste qui sommeille en vous.fjord-saguenay-restuarant

Sur la route, en allant vers Chicoutimi, la forêt s'étend à l'infini, coupée seulement par quelques rivières à saumon, où les connaisseurs viennent taquiner le roi des poissons durant la saison de juin à août.

En arrivant à Chicoutimi, les paysages deviennent plus doux et les montagnes moins abruptes.

Ce village a eu à une époque l'ambition de devenir le Chicago du nord. La Fabrique de pâte à papier y est presque parvenue avant que la dépression des années 20 scelle la fin de cette belle aventure. Le musée retrace l'épopée des fondateurs de cette industrie, leur réussite et leur déclin.

Aujourd'hui, la région fait toujours le bonheur d'autres industriels dans le domaine de l'aluminium, qui profitent du potentiel hydroélectrique du fleuve.

Crédit Photo: BusinessTravel.Fr/A.Lavaud, Québec Maritime.

INFORMATIONS PRATIQUES:

Le fjord du Saguenay est la surprise de ce voyage: il offre des vues époustouflantes. Pour les sportifs, il est possible de louer des canoës ou des kayaks et de remonter le fjord. Cela vaut la peine de reste deux à trois jours dans cette région.

HOTELS:

- hôtel Tadoussac à Tadoussac: l'hôtel ravit l'oiel avec son toit rouge et sa façade blanche. Indéniablement il a du style. Son décor un peu désuet plaira aux nostalgiques ou aux romantiques car il offre une vue charmante sur le Saint Laurent et sur la plus vieille église en bois du Québec dont la cloche aurait été offerte par Louis XIV. Adresse: 165 rue du Bord de l'eau, Tadoussac. Tel.: 235 11 80. www.hoteltadoussac.com

A VOIR:

- Observation des baleines à Tadoussac: une balade sur le fleuve à la découverte des baleines est un moment unique pour les petits comme les grands. De nombreuses sociétés organisent des croisières dont la compagnie Dufour. Croisières Groupe Dufour, 165, rue Bord-de-l’Eau, Tadoussac. Téléphone : 418-692-0222. http://www.dufour.ca

- l'église et le poste de traite de Tadoussac pour comprendre l'histoire des débuts de la présence française en Amérique.

- une randonnée sur les sentiers en bord de Saint Laurent à Tadoussac,

- une balade en kayak dans le fjord du Saguenay,

- un arrêt au restaurant Sainte Rose-du-nord sur le quai du port pour sa poutine (des frites parsemée de boules de cheddar fondu accompagné d'une sauce barbecue) et sa vue unique sur le fjord,

- la visite du musée de la pulpe à Chicoutimi pour se surprendre à découvrir l'ambition de ce qui aurait pu être la Chicago du Canada. Pulperie de Chicoutimi, 300 rue Dubuc, Chicoutimi. Tel: 418 698 3100. www.pulperie.com. A noter que la pulperie de Chicoutimi présentera l'exposition World Press Photo du 3 au 28 novembre 2010, un très belle exposition de photojournalisme. Entrée: 13$.

 


lac-saint-jean

Cet immense lac offre un paysage champêtre et bien moins sauvage que les abords du Fjord Saguenay.

Les paysages y sont aussi doux que son climat est rude: l 'hiver il n'est pas rare que les températures atteignent -35 voire -40°.

Pour apprécier la beauté de ses paysages, rien de mieux qu'une cabane au Canada.

hotel-chalet-et-spa-lac-saint-jeanL'hôtel Chalet & Spa propose notamment de superbes chalets en bois au bord du lac.

Si vous en avez les moyens, le chalet le plus ancien avec ses immenses baies vitrées offre une vue paradisiaque le soir venu sur les rives du lac, qui étaient autrefois peuplée des Montagnais, les indiens de la région.

Ceux-ci sont depuis longtemps parqués dans une réserve à Mashteuiatsh. Qu'il est triste de voir ce peuple condamné à vivre au sein d'une civilisation qu'ils n'ont pas choisi.

Le musée offre un bon éclairage sur l'histoire de ce peuple et sur leur lutte pour survivre face au fléau blanc.

Après avoir été dépossédés de leurs terres par l'homme blanc, ils ont du faire face aux épidémies, à l'esclavage pour certains, au déshonneur pour les femmes.

Aujourd'hui cependant la culture indienne reprend de la vigueur: des cuisiners remettent en avant les recettes indigènes et des ingrédients indiens sont utilisés dans la cuisine locale par les grands chefs comme les brisures de bardane qui nettoient le sang et ses déchets métaboliques, les ouananiches, les saumons d'eau douce du lac (très prisés mais rares et servis dans des restaurants dont on se donne l'adresse de bouche à oreille) ou les fameux bleuets, de délicieuses baies connues dans tout le Québec.

Juste retour des choses, alors que ce sont les indiens qui ont permis à Jacques Cartier de s'établir définitivement au Canada en l'aidant à passer l'hiver.

A peu de distance de la réserve, le village Val-Jalbert vous plongera au début du 20ème siècle au sein d'une communauté dont la vie était centrée autour de la production de pulpe de bois.

val-jalbert-chute-deau

Les paysages autour du village sont sublimes: la cascade de 72 mètres de haut est même plus grande (mais bien moins large) que les chutes du Niagara!

Les villageois avaient bien compris le potentiel hydroélectrique du coin en y installant un moulin.

Malheureusement le village a été abandonné suite à la crise économique des années 20, comme la pulperie de Chicoutimi et est resté figé comme en 1900, pour le plus grand bonheur des touristes d'aujourd'hui.

Quel bonheur que de parcourir les rues de ce village d'un autre temps, le soir venu si vous avez la chance d'avoir loué une maison pour la nuit.

Crédit Photo: BusinessTravel.Fr/A.Lavaud.

INFORMATIONS PRATIQUES:

HOTELS:

- Chalet et Spa Lac Saint-Jean, 96, chemin du Parc Municipal, Chambord. Tel.: 1 877 342-7933. Portable: : (418-572-7850). www.chaletsetspa.com

A VOIR / A FAIRE:

- la réserve indienne de Mashteuiatsh et le musée amérindien. Adresse: 1787 rue Amishk, Mashteuiatsh. www.museeilnu.ca. A noter que la boutique face au supermarché dans le village offre de nombreux objets artisanaux de qualité.

- Le village de Val-Jalbert: ce musée a un plan de développement ambitieux de 20 millions de dollars afin d'offrir des infrastructures dignes des plus grands parcs d'attraction. 40 animateurs en tenue d'époque seront présents dans le parc en juillet/août /septembre. Le cadre est magnifique et les maisons figées dans le temps offrent un vrai voyage dans le passé.

- nager ou faire canoë sur le lac, pêcher...

 


parc-de-la-mauricie

Après le lac Saint Jean la route se faufile dans l'immensité de la Forêt québécoise et longe l'impressionante rivière Saint Maurice.

La région a en effet longtemps été un centre important de production de bois. Avant la rivière était encombrée de billes de bois : elles étaient acheminées par des graveurs jusqu'à Trois Rivières où étaient situées les usines de pâte à papier. Aujourd'hui elle est redevenue plus sauvage.

Après avoir vu tant de merveilles au Québec, la découverte du parc National de la Mauricie promettait d'être bien pâle par rapport aux paysages splendides du Saguenay et du Charlevoix: quelle erreur!

Cet antre de la vie sauvage est un petit paradis pour les ours, castors et orignaux qui le peuplent.

Dès l'entrée dans le parc on est saisit par son atmosphère, sauvage où la nature est reine: on se prend même à rêver d'être revenu au temps des explorateurs.

Nous sommes début juin: la route est déserte, les arbres semblent vouloir envahir le ruban de bitume et le silence est roi. En sortant de la voiture au lac Shewenagan, on est surpris par de n'entendre aucun bruit...excepté les fremissements d'ailes des mouches et moustiques, nombreux à cette période de l'année!

canoe2-mauricie

Heureusement ceux-ci se font rares au milieu du lac.

Une balade en canoë sur le lac Shewenagan est un moment magique: la forêt primaire semble ne pas avoir évolué depuis l'arrivée des premiers européens. Pour un citadin, être perdu au milieu de tels espaces en devient presque inquiétant.

A la sortie du parc, l'Auberge du Trappeur est un must pour tous les amoureux de nature et des premiers habitants du Canada. La patronne dont la grand-mère était indienne a épousé un indien montagnais.

Les deux amoureux se sont donnés pour mission de faire découvrir la culture indienne à leurs hôtes.

Ils ont eu la (très) bonne idée de construire un parc d'attraction jouxtant l'hôtel dans lequel ils ont investi 500000 dollars issus de la recette de l'hôtel à fonds perdu et sans subventions (étonnament).

Pour les curieux ou si vous avez gardé l'âme d'un enfant, ce parc met superbement en valeur le mode de vie et la culture indienne avec ses tipis reconstitués et de nombreux objets de la vie courante.

Il est l'un des plus beaux musées que nous ayons eu l'occasion de visiter sur la culture indienne.

auberge-du-trappeur-mauricieVous y apprendrez notamment qu'une hutte spéciale chez certains indiens était destinée à tester les futurs époux avant le mariage: s'ils se plaisaient dans la vie courante, ils se mariaient sinon l'événement était abandonné. Une coutume qui préfigurait le concubinage!

Vous y apprendrez également que la pratique du sauna, une cérémonie de purification était courante chez les indiens et qu'ils étaient de grands fumeurs: le tabac était utilisé pour communiquer avec les esprits et avait un rôle symbolique important d'où le fameux calumet de la paix.

ours-mauricieL'hôtel propose des excusions uniques pour voir des ours, des orignaux et des castors dans leur environnement naturel: quelle émotion de découvrir une maman ours avec ses trois oursons à la tombée de la nuit, planqué dans un refuge en pleine forêt.

Après ce bol d'air pur il est temps de rejoindre la civilisation.

Après un petit-déjeuner égayé par la présence de ratons laveurs et de renards, nous avons pris la route de Trois-Rivières.

Sur le chemin, faites un détour par les Forges de la Saint Maurice : c'est ici qu'étaient fabriqués les boulets, canons, casseroles, roues de wagons du Québec.

Le patrimoine industriel y est bien mis en valeur. Dans le parc, la source de gaz naturel attribuée autrefois au diable est étonnante. Faites une étincelle avec votre briquet et une flamme en sortira: une vraie gazière naturelle.

Notre périple touche à sa fin à Trois Rivière, la plus ancienne ville du Canada après Québec.

Une promenade dans ses ruelles anciennes et ses parcs au bord du Saint Laurent, vous fera découvrir le musée des Ursulines où l'on éduquait et soignait les jeunes filles et des superbes demeures en pierre dont certaines ressemblent à des manoirs bretons.

Dans la rue principale du centre-ville le soir l'ambiance est bien différente: on se croirait à Miami avec ses bars en plein air, ses discothèques avec ses gogo-dancers masculins (pour les filles) et ses passants affublés de cheveux de couleur rouge, vert…, de blousons en cuir ou de minijupes.

La ville offre une ambiance débridée le soir: de quoi «passer à' nuitte sa' corde à linge!» (

INFORMATIONS PRATIQUES:

HOTELS:

- Auberge du trappeur, 2120 chemin SAint-François, Saint-Mathieu-du-Parc, Québec, Canada.
Tél:819 532 600. http://www.bonjourmauricie.com/auberge/francais/bienvenue.php. Bon point: l'hôtel offre un réseau WiFi gratuit.

A VOIR/A FAIRE:

- explorer le parc national de la Mauricie: observer les ours, castors ou les orignaux, pêcher, explorer les lacs en canoë, marcher dans les sentiers déserts,

- visite du musée des forges, 10 000, boul. des Forges?Trois-Rivières, QuébeçG9C 1B1?Canada
Téléphone : 819-378-5116?. Télécopieur : 819-378-0887.

- découverte à pied du patrimoine architectural de Trois Rivières et sortir le soir pour les noctambules.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

REPORTAGES AMERIQUES

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !