Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Ryanair menace de baser des avions hors du Royaume-Uni

Ryanair menace de baser des avions hors du Royaume-Uni
Ryanair vient de publier des bénéfices en hausse de 55% mais s'inquiète de la mise en place d'un accord entre le Royaume-Uni et l'Union Européenne suite au Brexit...

Ryanair devrait voir la vie en rose alors que ses profits ont bondi de 55% à 397 millions d'euros pour son trimestre d'avril à juin 2017.

Mais le CEO a refroidi les analystes trop optimistes en estimant qu'une partie de cette forte hausse était due notamment à l'absence de la prise en compte des vacances de Pâques lors du trimestre de l'année précédente : ce qui modifie les critères de comparaison.

Actuellement Ryanair s'inquiète surtout des conséquences du Brexit pour son activité future.

«Si nous n'avons pas de certitude sur la base légale pour opérer des vols entre le Royaume-Uni et l'Union Européenne d'ici à l'automne 2018 alors nous pourrions être forcés à annuler des vols ou à déménager certains ou la totalité de nos avions du Royaume-Uni vers l'Union Européenne» a prévenu la low-cost irlandaise.

Un avertissement qui en dit long sur la menace que fait peser le Brexit sur l'activité aérienne alors que le Royaume-Uni doit quitter l'Union Européenne en mars 2019.

Michal O'Leary s'inquiète du fait que quand « le Royaume-Uni quittera l'Union, il n'y aura pas forcément le temps ou la volonté des deux côtés pour négocier un accord bilatéral à temps ce qui pourrait causer des perturbations pour les vols entre le Royaume-Uni et l'Europe à partir d'avril 2019 et après».

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?