Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

swiss_a340.jpgLa compagnie a retrouvé toute son aura après ses problèmes financiers des dernières années. Elle vient d’ajouter des nouveaux vols vers Shanghai, à ceux lancés il y a un mois vers Sofia, Saint Pétersbourg et Florence. Patrick Oberson nous dévoile en exclusivité la stratégie de la nouvelle Swiss orientée vers la qualité tant pour les voyages d'affaires que touristiques.

 

Depuis le 9 mai dernier, Swiss offre un vol quotidien vers Shanghai l’une des capitales régionales chinoises dont la croissance économique est la plus forte. Pour les français, il est intéressant de prendre un vol Swiss car l’on bénéficie alors de nombreuses correspondances à l’intérieur de la Chine grâce à l’intégration récente des compagnies chinoises Air China et Shanghai Airlines à Star Alliance dont Swiss fait partie.

Hormis cette nouvelle ligne, Swiss a également inauguré de nouveaux vols vers quotidiens Saint Pétersbourg, Sofia et Florence (tri-quotidien) en mars dernier et un vol vers Delhi en novembre dernier. Cet été deux vols touristiques devraient êtres lancés vers Las Palmas aux Canaries et Faro au Portugal au départ de Zurich. La compagnie a également étoffé ses vols vers l’Afrique avec trois vols par semaine vers Douala et Yaoudé contre 2 vols auparavant. Les Français qui habitent à proximité de Genève pourront aussi profiter des nouveaux vols mis en place vers Bucarest et Istanbul Depuis son rachat total par Lufthansa l’année dernière, Swiss semble renaître.

Swisss passe donc à l'offensive mais n'en oublie pas pour autant la rentabilité. La compagnie vient  de présenter des résultats prometteurs pour le premier trimestre 2008 malgré une conjoncture difficile due à l’envolée des prix du kérosène. Elle a transporté trois millions de passagers durant cette période (+11,8%) avec un taux d’occupation global de 76,8%. Son résultat d’exploitation est en hausse de 12%, même si son résultat net recule du fait de la forte hausse des cours du pétrole.

Swiss est née de la filiale Crossair en 2002 suite aux problèmes financiers de sa maison-mère. Elle a été rachetée intégralement par Lufthansa l’année dernière et a retrouvé depuis sa renaissance son aura passée. Les lecteurs de notre  magazine l’ont classé seconde compagnie aérienne moyen-courrier dans le monde et  elle est reconnue comme une compagnie 4 étoiles par Skytrax.

« Notre compagnie a misé sur les services ces dernières années en réintroduisant les services de repas à bord pour les vols moyen-courrier, en renouvelant les sièges de ses 52 avions et en offrant à ses passagers la possibilité de s’enregistrer 24 heures à l’heure sur Internet » nous a confié Patrick Oberson, directeur général France de Swiss. Les nouveaux sièges qui équipent ses avions sont ainsi en carbone,  recouverts de cuir. En classe économique, les passagers disposent d’écrans individuels avec traductions en français anglais, allemand…Par ailleurs les passagers éco peuvent accéder aux salons affaires à l’aéroport de Zurich pour un coût de 20 €, une bonne idée.

Enfin les voyageurs d’affaires pourront bientôt profiter de lits s’allongeant à l’horizontale. Ces derniers sont d’ailleurs chouchoutés par la compagnie. Ils ont notamment la possibilité de prendre leur repas dans le salon de l’aéroport avant le vol pour ne pas être dérangé pendant les vols de nuit. Grâce à ces nombreuses améliorations, la compagnie pourrait vite retrouver sa renommée passée et redevenir une des compagnies de référence en termes de services dans le monde de l’aérien…

Plus d'informations sur le site de SWISS .  

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut