Partagez cet article :

comac-c919

La compagnie low-cost Ryanair a signé un protocole d'accord avec le fabricant chinois Commercial Aircraft Corporation (Comac), en vue d'acheter éventuellement ses avions C919 dans le futur.

Ryanair affirme qu'elle va «participer à des discussions sur le développement de l'avion C919 Comac . L'appareil serait conçu pour transporter jusqu'à 200 passagers et devrait être disponible à partir de 2018».

La compagnie a également déclaré qu'elle allait «partager son expérience et son expertise pour aider Comac à développer son nouvel avion C919».

Le directeur général de Ryanair, Michael O'Leary, a déclaré:  «nous sommes heureux qu'il y ait maintenant une réelle alternative à Boeing et Airbus, et nous sommes sérieusement intéressés par le développement d'une variante de 200 places de l'avion C919 ».

Il a indiqué que Ryanair va «poursuivre ses discussions avec Boeing et maintenant COMAC pour une commande d'au moins 200 avions» et a ajouté que «Ryanair peut opérer deux types d'avions de deux constructeurs différents, à conditions que les économies réalisées par sa flotte actuelle flotte de Boeing 737-800 puissent être atteintes ou même réduites via une commande similaire avec un autre constructeur».

Ryanair devrait compter plus de 300 avions Boeing dans sa flotte d'ici 2013 qui ne compte que des avions du constructeur américain pour raisons d'économies d'opérations et de maintenance. Cela coûte en effet moins cher de gérer un seul type d'appareil dans une flotte. Si Ryanair, décide d'opter pour une commande d'avions Comac, elle changerait son business model alors que la compagnie a toujours vanté les économies réalisées en opérant un seul type d'avion.

Le C919 de Comac va être un concurrent direct des Airbus A320 et les Boeing B737.

Comac a reçu des commandes de plusieurs transporteurs chinois pour le C919, y compris de China Eastern Airlines, d'Air China, d'Hainan Airlines et deChina Southern Airlines.

La Civil Aviation Adminisrtration of China veut investir 165 milliards d'euros sur 5 ans pour soutenir l'industrie aéronautique chinoise et le projet Comac.

Autant dire que le C919 va être pris au sérieux par Boeing et Airbus.

Hormis le C919, un autre constructeur va faire son apparition sur le marché: le canadien Canadair va lancer à partir de 2013 son avion CSeries concurrent du C919, de l'A320 et du B737.

Il est à noter qu'en mars 2011, Comac et Canadair ont signé une alliance stratégique pour nouer un partenariat de long-terme.

Après le lancement du C919, Comac pourrait par ailleur bien venir concurrencer Boieng et Airbus sur le marché des avions long-courriers d'ici une dizaine d'années...

Plus d'informations: www.comac.cc, www.ryanair.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: