Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

rollsroyce.jpgSelon un enquête en cours, une panne des moteurs serait responsable de l’accident jeudi dernier à l'aéroport d'Heathrow.

 

 

 

 

Les réacteurs Rolls Royce équipants le Boeing 777 seraient à l’origine de l’accident survenu le 17 janvier dernier à Heathrow. Le vol BA37 en provenance de Pékin s’est écrasé sur la piste sans dommage pour les passagers (hormis un blessé léger). C’est à 600 miles au dessus du sol et deux miles avant d’atterrir, que les réacteurs n’auraient pas réagis. L’avion a demandé plus de puissance aux deux réacteurs,  mais ceux-ci n’auraient pas augmenté leur poussée  selon le bureau britannique d’enquête-accident.

Le pilote qui s’appelle John Coward porte mal son nom. Il s’est finalement montré très courageux (Coward signifie couard en anglais).
Il a cru que tous les passagers allaient mourir. « Soudainement les réacteurs n’ont plus procuré de poussée et l’avion a commencé à s’incliner. Je ne pensais pas y arriver au début » a-t-il confié à la BBC. Le pilote est malheureusement resté hanté par cet accident et n’a pas réussi à dormir depuis ce jour. A Heathrow l’enquête continue et l’aéroport est encore perturbé. 56 vols ont été annulés ce matin.

Plus d'informations sur le site de la BBC

  

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS