Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Wow Air et Icelandair veulent survoler la Sibérie

Wow Air et Icelandair veulent survoler la Sibérie

Wow Air et Icelandair n'ont pas obtenu pour le moment des droits de survol de la Sibérie…

Pour le moment les deux compagnies aériennes n’ont pas réussi à obtenir des droits de survol de la Sibérie…

Les négociations ont eu lieu en secret depuis l’an passé mais sans succès jusqu’à présent.

Wow Air et Icelandair souhaiteraient en effet se développer en Asie pour positionner Reykjavik comme un hub entre l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Asie et proposer des vols vers la Chine, le Japon et Séoul.

Cependant la Russie facture environ jusqu’à 100 dollars par passager le droit de survol de la Sibérie.

Ni la Russie ni la Chine n’ont signé l’accord de l’ICAO de 1944 (International Civil Aviation Organisation). Cela signifie que contrairement à la plupart des pays, ils peuvent choisir les compagnies qui se voient accorder des droits de survol et peuvent imposer des royalties.

Le problème de départ est que Wow Air et Icelendair veulent proposer des vols low-costs avec des marges réduites. Hors en ajoutant 200 dollars au prix d’un billet aller-retour, cela rendra leurs tarifs non concurrentiels.

Norwegian une autre compagnie low-cost a connu les même problèmes alors qu’elle voulait desservir la Chine et le Japon. Après plusieurs années de négociations les deux parties n’ont pas trouvé d’accord.

Et c’est pourquoi Nrwegina ne vole que vers Bangkok et Singapour alors que ces destinations peuvent être desservies via des routes plus au sud.

Wow Air va d’ailleurs faire de même en ouvrant un vol vers Delhi.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?