Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Air France-KLM dévoile son plan de restructuration

777airfrance210607

Le groupe Air France-KLM vient de présenter officiellement son plan de restructuration. Le groupe vise à réduire sa dette nette de 2 milliards d'euros et va pour cela geler les embauches et les salaires et réduire ses investissements notamment au niveau de sa flotte.


Dans le cadre de ce nouveau plan AIr France vise à réduire sa dette nette de 2 milliards d’euros d’ici décembre 2014 afin qu’elle avoisine 4,5 milliards d’euros.

pour ce faire la compagnie va notamment réduire ses coûts d’un milliard d’euros sur trois ans avec comme on l’avait déjà annoncé un gel des augmentations générales des salaires en 2012 et 2013 au sein de la compagnie Air France et une politique de modération salariale chez KLM.

Par ailleurs, la compagnie va poursuivre le gel des embauches décidé en septembre dernier.

Stabilisation du réseau et gel des investissements

Au niveau de son réseau, la compagnie a décidé de le stabiliser du fait des incertitudes de l’environnement économique et d’un déséquilibre persistant entre l’offre et la demande de transport: «sur les trois prochaines années (2012-2014), le groupe n’augmentera son offre fret et passagers  cumulée que d’un peu plus de 5%.

Cela occasionnera une réduction de la flotte de la compagnie et «du programme d’investissement à l’exception des investissements destinés à l’amélioration continue de la sécurité des opérations et de ceux liés aux services au client: Air France va réduire ses investissements à 5 milliards d’euros sur les trois prochaiens années.

La compagnie avait investi 6 milliards sur la période 2009-2011.

Parallèlement, le Conseil d’administration a donc décidé la mise en œuvre d’un plan de transformation concernant l’ensemble des métiers et dont l’objectif est de générer une augmentation supplémentaire d’un milliard d’euros de la capacité d’autofinancement sur trois ans.

Un plan au final assez conséquent pour la compagnie française.

Plus d'informaitons: www.airfrance.fr

Newsletter
S'inscrire à la newsletter


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :