Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Air France-KLM: un exercice 2010-2011 de haut vol

air-france-klm-2010-2011

Malgré la crise au Moyen-Orient et la hausse des cours du pétrole, Air France-KLM a réussi à dégager un bénéfice net de 613 millions d'euros pour son exercice 2010-2011. Le groupe a constaté une reprise des voyages d'affaires et le trafic vers l'Asie et l'Amérique a bien progressé. Le groupe a balayé les récentes rumeurs concernant le vol AF447 et va améliorer encore plus la sécurité de ses vols grâce au modèle FAR adopté par KLM.

Le groupe Air France-KLM a affiché de bonnes performances pour son exercice 2010-2010 malgré les récents problèmes géopolitiques et la hausse des cours du pétrole.

La compagnie a vu son chiffre d'affaires augmenter de 12,5% à 23,62 milliards d'euros et son bénéfice net a atteint 613 millions d'euros contre une perte de 1,559 milliard d'euros l'année passée.

Presque tous les métiers présentent des résultats en hausse comme l'activité passagers (18,10 milliards, +11,3%), l'activité cargo (3,16 milliards, +29,5%), l'activité maintenance (1,03 milliard, +7,6%).

Dans le domaine du trafic passagers la reprise a été particulièrement forte en Asie (hausse des revenus de 17,6%) et en Amérique latine (RSKO en hausse de 19%) et en Amérique du Nord (RSKO en hausse de 14,7%).

Reprise des voyages d'affaires

Par ailleurs et c'est une bonne nouvelle pour la compagnie, les entreprises sont revenues en classe avant.
Grâce à la reprise de l'activité économique, Air France a enregistré une hausse de la recette unitaire (RSKO) de 17% pour ses classes affaires et première contre 15,5% en classe éco.

L'activité Cargo a également bénéficié de la reprise économique avec une hausse de 1,9% du coefficient de remplissage à 68,4% et une hausse des recettes unitaires (RSKO) de 29,9%.


La sécurité avant tout!

Alors que les rumeurs suite aux analyses des boîtes noires fusent, le directeur général d'Air France-KLM s'est montré très serein ce matin en demandant de laisser de côté les rumeurs et les allégations» (voir Air-france-vol-af447-laissons-de-cote-les-rumeurs-et-les-allegationsr.html) en ajoutant qu'un accident aérien est toujours la conséquence de plusieurs éléments.

«Ce qui est important c'est la sécurité aérienne» a-t-il fait remarquer. «Nous avons décidé de faire avancer très fortement la sécurité afin qu'elle soit au plus haut niveau».

Dans cette optique, Air France travaille de concert avec KLM très en pointe à ce sujet.

Ainsi Air France devrait adopter prochainement le modèle de sécurité FAR utilisé par KLM.

«Le projet FAR (Flight Assistance Re-engineering) va modifier complètement les procédures, avant, pendant et après le vol. Il y aura une personne au sol en dispatch chargé de suivre les vols» a expliqué Pierre-Henri Gourgeon, directeur général d'Air France-KLM.

«Nous serons la deuxième grande compagnie en Europe à adopter le modèle SAR après KLM» a-t-il assuré. «Nous avons rencontré beaucoup de pilotes avant de décider de mettre en place ce modèle» a-t-il précisé.

KLM avait travaillé avec la compagnie aérienne Northwest pour adopter ce modèle il y a quelques années.

Les compagnies aériennes américaines sont très en pointe dans ce domaine et sont parmi les plus sures si l'on compare le nombre d'heures de vols effectués rapporté au taux d'accidents mortels.

Selon le CEO de KLM, Peter Hartman, le modèle FAR (Flight Assistance Re-engineering) permet notamment d'adapter le plan de vol en fonction de l'analyse des données du vol ou d'éléments extérieurs par les personnes au sol. Les informations concernant par exemple la météo ou des données concernant les réacteurs sont analysées au sol puis envoyées au commandant de bord afin qu'il puisse avoir toutes les informations nécessaires pour prendre des décisions concernant son plan de vol et éventuellement le modifier.

Cela demande néanmoins une bonne entente entre le pilote et les personnes au sol en charge de la supervision du vol.

La hausse des cours du pétrole: un challenge pour Air France-KLM et l'industrie

«Cette année, les cours du pétrole ont varié certains jours de 15%» a assuré Pierre-Henri Gourgeon, directeur général d'Air France-KLM lors de la conférence de presse de présentation des résultats 2010-2011 d'Air France-KLM.

En aparté de la conférence de presse de présentation des résultats, Peter Hartman, le directeur de KLM nous a confié «qu'il faudrait un meilleur contrôle de la part des politiques des cours du pétrole et des matières premières, car il s'agit actuellement de pure spéculation».

Les matières premières comme le pétrole et surtout les denrées alimentaires  jouant un rôle important dans le bien-être de nombreuses populations du monde: un point nécessaire à la stabilité mondiale et au monde de l'aérien.

«Cela devrait arriver. C'est un réel danger actuellement pour les compagnies aériennes et l'économie mondiale» a-t-il ajouté. Une requête qui est sans doute soutenue par la plupart des compagnies aériennes dans le monde.

Le biokérosène, pour répondre à un épuisement des réserves de pétrole

Hormis le contrôle des cours du pétrole, Air France-KLM parie sur une meilleure gestion du ciel européen pour réduire la facture carburant. La mise en place d'un ciel unique européen pourrait permettre de raccourcir les routes et de permettre de substantielles économies.

A long-terme, Air France-KLM parie sur le biokérosène pour faire face à la disparition possible des réserves de pétrole.

«Nous avons des stocks de biofuel prêts en attendant son homologation par les autorités. Si l'homologation est octroyée, des vols commerciaux pourraient avoir lieu avec un mélange de biofuel dès cette année» nous a assuré Perte Hartman.

Exercice sur l'année calendaire et pas de dividendes

Il est à noter qu'Air France devrait déosmrais adopter une date de clôture de ses résulats au 31 décembre comme la majorité des compagnies aériennes. Du fait des challenges qu'AIr France-KLM et l'industrie aériennes auront à faire face cette année (hausse des cours du pétrole, crises au Moyen-Orein et au Japon), le gropupe Air France-KLM ne versera pas de dividendes. ceci vise également à réduire le ratio d'endettement de la compagnie: Air France vise à avoir un avoir d'endettement (dettes/fonds propres) de 0,5 contre 0,85 l'année passée.

Voir la vidéo des résultats: https://www.youtube.com/watch?v=ot4i7_XhtEo

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?