Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Air France: sièges-lits horizontaux en classe affaires d'ici 2013

air-france-classe-affaires

Bruno Matheu, le directeur général délégué d'Air France nous a confié que la compagnie allait déployer des sièges affaires s’allongeant totalement à plat en classe affaires d'ici fin 2013. Les sièges actuels offrent une légère inclinaison au contraire des principaux concurrents d'Air France.

??La nouvelle est passée presque inaperçue au milieu du débauche d’annonces d’hier: plan de restructuration, inauguration du satellite S4 à Roissy, du nouveau salon affaires d’Air France…??

Pourtant cette annonce est cruciale pour Air France: alors que ses principaux concurrents européens installent de tels sièges, Air France avait choisi jusqu’à présent des sièges affaires avec une légère inclinaison (voir photo en introduction).

A la grande surprise des spécialistes, Air France avait dévoilé en 2010 ses nouveaux sièges affaires qui ne s'allongeaient pas totalement à plat, au contraire de concurrents majeurs de la compagnie comme British Airways ou Lufthansa.

Désormais, Air France a décidé d’aller dans le sens du marché et de la demande: ces nouveaux sièges seront déployés sur sa flotte long-courrier à partir de la fin de l’année 2013.

C'est Bruno Matheu qui l'a annoncé lui-même ce jeudi 21 juin.

Ces sièges lits équiperont les B777 et A380 d'Air France

Ces sièges seront conçus par la société Aero Seat, une filiale de Zodiac: ils équiperont les Boeing 777 et les Airbus A380 de la compagnie.

2000 sièges ont été commandés par Air France: ils seront livrés à partir de fin 2013 puis en 2014 et 2015 si la situation de la compagnie le permet.

Car une clause suspensive permet le cas échéant d'annuler cette commande: il faudra donc attendre ces prochains mois pour savoir si l'option est bien validée par la direction.

L’objectif pour Air France est de reconquérir la clientèle affaires et d’améliorer sa compétitivité face aux meilleures compagnies du monde en terme de service comme Singapore Airlines, Emirates, Qatar Airways, Etihad, Asiana, Cathay ou ses concurrentes européens d'envergure comme Lufthansa ou British Airways qui ont tous choisi des sièges s'allongeant totalement à l'horizontale.

Les services proposés en première classe devraient également être revus.

Au sol, Air France a d’hors et déjà lancé son offensive avec son nouveau salon affaires de 3000 M2 sur le thème de la nature: le nec plus ultra de la compagnie.

??Il sera ouvert aux passagers à l'occasion de l'ouverture officielle du nouvreau satellite S4 à Roissy le 28 juin prochain.

Alors qu’Alexandre de Juniac est entré en poste dans une période compliquée, le nouveau directeur général semble prendre des décisions difficiles mais payantes à long-terme: restructuration des vols court et moyen-courriers qui engendrent la majeure partie du déficit d’Air France, amélioration des services en vol et au sol pour positionner la compagnie au niveau du standard des meilleures compagnies, restructuration en douceur des ressources humaines pour se mettre également au niveau de Lutfhansa ou BA (non sans mal plus de 5122 suppressions de postes étant prévues  de décembre 2011 à décembre 2013 sur un total de 49301 emplois).

Nouvelle marque low-cost pour le pôle régional

Dnas le cadre du plan de transfomratin d'Air France, trois compagnies aériennes (Airlinair, Brit Air et Regional) vont être regroupées pour créer un nouveau pôle régional avec pour objectif une réduction des coûts de 15%.

Une nouvelle marque pour proposer des services plus basiques nous a confié Bruno Matheu, directeur général délégué: les clients devront payer pour emporter leur bagage en soute, pour choisir leur siège, un peu à l’image des compagnies low-costs.

Cela devrait permettre de proposer des tarifs plus compétitifs.

«Le service Air France doit être identique de bout en bout, c’est pourquoi nous ne changerons pas les services des vols Air France même en court-courrier. Par contre, cette nouvelle compagnie nous permettra de proposer une offre alternative low-cost sur les vols régionaux tout comme Transavia nous permet de proposer des tarifs compétitifs en point à point pour les vols loisirs au départ de Roissy» explique Bruno Matheu.

Il est à noter que Transavia prévoit de recruter plus de 140 pilotes dans les prochains, pour preuve de ses ambitions.

Quant à une prise de participation par Etihad «elle n'est plus d'actualité» nous a assuré Alexandre de Juniac même si «des accords commerciaux sont en cours de négociation avec Etihad» a-t-il confirmé.

www.airfrance.fr

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?