Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Un préavis de grève court toujours pour la journée du 11 janvier chez Air France…

Les pilotes d’Air France ont déposé un préavis de grève pour la journée du jeudi 11 janvier 2017.

Ce préavis a été déposé par les syndicats SNPL, SPAF et Alter : les syndicats protestent contre le débarquement d’un commandant de bord qui ne souhaitait effecteur un vol avec un équipage dégradé alors qu’un chef de cabine n’avait pas pu prendre son poste pour des raisons médicales le 2 janvier dernier sur le vol AF7480.

Alors qu’i n’ya fait pas de chef de cabine de réserver un PNC a été désigné à ce poste.

« Avec nos collègues d’ALTER et du SPAF, nous avons conjointement pris la décision d’appeler tous les pilotes à se mobiliser pour une raison simple : un Commandant de bord, responsable de la mission tel que défini dans le Code l’aviation civile et le code des transports, et repris dans notre Manex A, a été débarqué.
En aucun cas l’entreprise ne peut s’arroger le droit de débarquer un Commandant de bord parce que la décision qu’il prend, en respect total de la sécurité des vols et de la réglementation, ne lui convient pas. Encore moins en exerçant des pressions sur tous les membres d’équipage pour imposer une décision que le Commandant de bord refusait » indique un communiqué du SNPL.

Le SNPL ajoute que « chaque membre de l’équipage a reçu un appel sur son portable pour lui expliquer que la décision du CDB n’était pas bonne et le menacer de “conséquences managériales” s’il n’acceptait pas de partir avec un PNC faisant fonction » tout en précisant que « le CDB était tout à fait prêt à retarder le vol pour attendre un CC ou un CCT. Nous parlons bien d’un vol partant de la base en fin de matinée, il y a toujours possibilité d’attendre une réserve qui commence plus tard ou de faire “la poussette” plutôt que de relever un Commandant de bord de ses fonctions. A suivre…

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS