Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

jatropha.jpgAir New Zealand sera la première compagnie aérienne  à  faire l'essai en  vol d'un avion alimenté par du biocarburant à base de  jatropha le mois prochain.

 


Le vol devrait décoller le 3 décembre prochain d'Auckland. Il durera  deux heures  a annoncé le commandant de bord David Morgan, d'Air New Zealand.

Rolls Royce a donné son feu vert pour que les biocarburants soient  utilisés pour alimenter l'un des réacteurs du  Boeing 747-400 d'Air New Zealand.

Air New Zealand, qui a déjà mis en place un programme de compensation carbone  volontaire pour ses clients avait annoncé pour la première fois la possibilité d'un tel vol d'essai en avril dernier.

Le vol d'essai est le résultat d'une initiative d'Air New Zealand, de Boeing, de Rolls-Royce et de l'UOP (un société spécialisée dans le développement de technologies de raffinage) afin de développer des technologies durables pour le monde du transport aérien.

Le biocarburant est issu de la semence de la plante jatropha, qui produit jusqu'à 40 pour cent de son propre poids en huile. Cette huile une fois raffinée permet de créer du  kérosène de synthèse, qui est ensuite mélangé en quantités égales à du carburant standard.

L'huile de jatropha  provient de plantes cultivées sur des exploitations agricoles écologiquement durable en Asie du Sud-Est, en Afrique (Malawi, Mozambique et Tanzanie) et en Inde. Les exploitations agricoles sont cultivées via de l'eau de pluie, sur des terres considérées impropres aux cultures vivrières. Comme  la plante jatropha peut pousser sur des terrains peu fertiles, sa culture n'est  pas en concurrence directe avec les cultures vivrières.

En plus d'être écologiquement durable, Air New Zealand et ses partenaires affirment que la carburant devrait être d'aussi bonne qualité que celui à base de pétrole,  que son tarif serait compétitif et qu'il pourra être produit facilement.

Chris Lewis, spécialiste de la société Rolls-Royce, a déjà assuré  que le carburant correspondait  aux besoins techniques : "Les essais de laboratoire ont montré que l'assemblage final a d'excellentes propriétés , et que dans de nombreux cas il dépasse, les exigences techniques strictes des carburants utilisés en matière d'aéronautique civile et de défense".

Pour de plus amples informations, visitez le site AIRNEWZEALAND.COM.

  

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS