La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

C'est en grande pompe, à l'aéroport international Guarulhos de São Paulo, que ce mercredi 22 juillet, Star Alliance a annoncé l'arrivée d'un nouveau membre au sein de l’alliance : Avianca Brésil.

star alliance avianca bresil ceremonie

Avianca Brésil est devenue cette semaine le 28ème membre de Star Alliance après Air India l'an passé.

Cette compagnie aérienne tout juste agée de 16 ans (connue auparavant sous le nom d'Ocean Air) appartient au groupe sud-américain Synergie Group, spécialisé dans 3 domaines : la construction (gros bateaux etc.), l'exploration-la production de gaz, et l’aérospatial (Avianca Brésil, AvianaTaca, maintenance etc.).

En 2010, la compagnie avait opéré un changement de nom - abandonnant celui d'Ocean Air - à la suite d'une complète restructuration et d'une nouvelle organisation mise en place dès 2008.

efromovich avianca bresilUn lifting salutaire : il lui a permis d'augmenter de 44 % son activité cargo.

Aujourd'hui, Avianca Brésil est la compagnie aérienne dont la croissance est la plus rapide dans le pays (passée de 2,6 % en 2008 à 8,4 % en 2014).

Elle dessert 23 destinations domestiques et une destination internationale (Bogota), avec une moyenne de 200 vols par jour et bénéficie d'une bonne image au Brésil (bon rapport qualité prix).

Concernant la classe affaires, son président José Efromovich a expliqué à Business Traveller France lors de la cérémonie d'intégration à Star Alliance pourquoi il n'y en avait... tout simplement pas !

«Au Brésil, la classe affaires n'existe pas (ndlr: sur les vols domestiques)», assure-t-il, «par contre, nous disposons de très grands espaces entre les sièges, un espace réglementé par les autorités. Dans chaque avion, les sièges comportent une lettre : A pour les grands espaces, B pour les plus petits, etc. Le passager choisit.»

Et de préciser : «Notre plus long vol, c'est l'international Fortaleza-Bogota, qui dure 5 heures. Sinon tous nos vols entre les villes brésiliennes sont très courts et une business n'a pas vraiment d'utilité.»

De la difficulté d'être rentable au Brésil en 2015

Alors que l'économie brésilienne est en récession, j'ai abordé la question de la rentabilité de  la compagnie, ce qui a embarrassé un instant José Efromovich. Il s'est finalement décidé à répondre franchement.

«Aujourd'hui, Avianca Brésil n'est pas rentable. La raison pour laquelle nous ne faisons pas de profit, c'est parce que l'économie se porte mal en Amérique latine et notamment au Brésil. Tout le monde pensait qu'avec la Coupe du monde de foot l'an dernier, nous allions gagner de l'argent et devinez-quoi : ce fut l'inverse ! Les brésiliens ont regardé le foot à la maison, à la télé... Pire, pendant la coupe du monde, aucun brésilien ne partait en vacances pour pouvoir la suivre de près, nous avons donc fait un très mauvais mois...», se désole-t-il.

En rejoignant Star Alliance, Avianca ambitionne de rectifier le tir et de devenir un des leaders brésiliens grâce aux passagers internationaux des compagnies membres de Star Alliance en transit dans les aéroports brésiliens.

«Grâce à Star Alliance, nous espérons récupérer les passagers qui arrivent dans les grands hubs brésiliens, comme ceux qui atterrissent à Sao Paulo pour rejoindre ensuite Fortaleza, Porto Alegre, ou encore dans les hubs Rio de Janero ou de Brasilia», confie José Efromovich à Business Traveller France. Ces 'fiançailles' vont assurément, augmenter notre business, nous comptons sur ça pour grandir cette année et remplir davantage», s'enthousiasme-t-il.

Grâce à ce partenariat, les passagers d'Avianca Brésil vont par ailleurs avoir accès au monde entier en bénéficiant du réseau des 28 membres de Star Alliance.

Ces avantages sont divers : ils gagneront notamment des miles chaque fois qu'ils empruntent un vol de l'une des compagnies membres de l'alliance.

Et les passagers au statut Amigo Gold et Diamond pourront aussi désormais accéder à plus de 1000 lounges à travers le monde, transporter un poids de bagage plus important, bénéficier du service d'embarquement et de bagages prioritaires en voyageant sur les compagnies membres de Star Alliance...

Qu'implique l'entrée d'Avianca Brésil pour Star Alliance ?

«C'est une étape cruciale qui va nous permettre d'améliorer notre offre en Amérique latine. Car sur le marché de l'aviation, le Brésil est le pays le plus important, c'est aussi le plus grand pays du continent, et nous sommes ravis de pouvoir proposer de nouveaux vols domestiques au Brésil», résume le directeur général de Star Alliance, Mark Schab.

Pour les 2,7 millions membres du programme de fidélité d'Avianca Brésil, Amigo Plus, l'intégration d'Avianca leur offre de nouveaux avantages.

Ils peuvent cumuler et échanger des miles sur l’ensemble des vols des compagnies membres, et les membres aux statuts Amigo Gold et Diamond peuvent désormais accéder à plus de 1 000 salons dans le monde entier. Ces membres bénéficient en sus d’une franchise de bagages supplémentaire, de la livraison prioritaire des bagages, de comptoirs d’enregistrement dédiés et de l’embarquement prioritaire lorsqu'ils volent sur des compagnies membres de Star Alliance.

C'est donc un nouveau confort bienvenu pour les business traveller brésiliens.

L'intégration d'Avianca est aussi un gage de puissance pour Star Alliance qui se renforce ainsi sur le marché intérieur brésilien.

Cela permet à Star Alliance de compenser en partie la sortie de la brésilienne TAM qui avait rejoint l'alliance concurrente oneworld en mars 2014 suite à sa fusion avec la chilienne LAN.

AUjourd'hui, Avianca Brésil est la 4ème compagnie du pays derrière TAM, GOL et Azul avec 25 destinations desservies et une part de marché estimée à 8,4% sur les vols intérieurs en 2014.

La compagnie a connu une croissance exponentielle ces dernières avec 100 millions de passagers transportés l'an passé contre 33 millions en 2004.

Et l'aventure ne fait que commencer puisque la compagnie vise 200 millions de passagers d'ici 2024!

http://www.avianca.com.br

Les avantages de l'intégration d'Avianca Brésil à Star Alliance:

- Avianca Brasil ajoute 15 nouvelles destinations au Brésil aux 12 déjà desservies par les compagnies membres de Star Alliance, portant le total à 27 destinations,

- Outre le réseau domestique d’Avianca Brasil, les passagers de la compagnie brésilienne ont désormais accès aux 88 vols hebdomadaires internationaux proposées par les compagnies membres de Star Alliance au départ de 12 aéroports au Brésil vers des destinations en Amérique du Nord et du Sud, en Europe, en Asie et en Afrique.

- le programme de fidélisation d’Avianca Brasil, Amigo, compte plus de 2,7 millions de membres qui peuvent désormais bénéficier de tous les avantages offerts par Star Alliance,

- les vols d'Avianca Brésil, tous opérés sous le code IATA “O6”, seront à présent intégrés aux produits tarifaires proposés par Star Alliance. Parmi eux, le plus populaire est le tarif Tour du Monde, qui permet aux voyageurs de faire le tour du globe en ayant la possibilité de combiner les vols des 28 compagnies membres,

- Avianca Basil participera également aux tarifs destinés plus particulièrement aux entreprises tels que Star Alliance Corporate Plus.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut