Partagez cet article :

boracay-plage2

La merveilleuse plage de White Beach sur l'île de Boracay est encore peu connue des européens. Pourtant cette immense langue de sable blanc qui s'étend face à la mer de Sulu a un charme fou!



11,9 degrés nord, 121,9 degrés est.

Juste au nord de l'équateur, la petite île de Boracay est posée comme un diamant sur la mer de Sulu à l'extrême nord de l'archipel des Visayas aux Philippines.

boracay-philippines-vue-aerienneVenir ici se mérite: il faut d'abord prendre l'avion jusqu'à l'aéroport de Caticlan le plus proche de l'île ou atterrir à l'aéroport de Kalibo, plus éloigné, puis prendre le bus jusqu'à Caticlan.

Là des moto-taxis folkloriques aux couleurs vives et décorés d'images pieuses (ou de peluches enfantines) vous emmèneront vers l'embarcadère où une myriade de bâteaux motorisés à balancier attendent les visiteurs.

Le parcours d'obstacle n'est pas fini pour autant!

Car une fois traversé le court bras de mer, il faut reprendre un mototaxi qui vous laisse à l'écart de la plage: celle-ci étant interdite aux engins motorisés.

La marche jusqu'à la plage de bon matin a des allures de balade en province: les enfants courent dans les rues et les habitants aux sourires éclatants vont faire leur course ou s'échinent aux taches ménagères dans leurs maisons en bois.

boracay-moto-taxiEn arrivant au bout du chemin, un panorama divin s'offre aux yeux du visiteur: une immense bande de sable incurvée blanc s'étend sur 4 kilomètres de long et plonge dans la mer de Sulu.

C'est à l'extrémité sud de la plage de White Beach que l'on trouve les hôtels les plus calmes: on peut quasiment y séjourner les pieds dans l'eau comme au Blue Mango Inn.

En effet, un simple chemin de sable sépare les hôtels de la plage où de grandes chaises longues sont lascivement disposées.

Ici on oublie vite la vie trépidante des grandes villes:  nichez vos pieds dans le sable extra fin, commandez un cocktail et admirez le coucher de soleil!

Il parait que les couleurs du ciel de Boracay sont uniques au monde.

Boracay: Saint-Trop des Philippines!

Boracay est également réputée pour sa vie nocturne: cette île a la réputation d'être un Saint Tropez local pour les philippins même si elle s'avère plutôt paisible comparée à la ville préférée de la jet-set.

Le soir en allant vers le nord de la plage en direction des Boat Stations 1 et 2, l'animation est au rendez-vous: des concerts de rock improvisés sont organisés dans de nombreux bars où l'on fredonne avec le chanteur des airs populaires.

Les gastronomes aussi sont à la fête: ici l'on peut manger chinois, coréen, mexicain, thaï, italien au bord de la plage, tout simplement.

Comment imaginer qu'ici, à plus de 10000 kilomètres de l'Europe, à mi-chemin entre la mer de Chine et le Pacifique, la civilisation est là, bien présenté

Boracay offre encore le meilleur d'une station balnéaire: les voitures y sont absentes, les hôtels ne dépassent pas la cime des cocotiers et l'on peut y séjourner au calme ou s'amuser tout en profitant des services d'une grande ville (l'accès Internet y fonctionne très bien).

Allez vite visitez cette île magique car d'ici 10 ou 15 ans, Boracay ressemblera sans doute à Miami Beach.

Dépêchez-vous avant...qu'il ne soit trop tard!

 

INFORMATIONS PRATIQUES:

Y ALLER:

Cathay Pacific propose de nombreux vols en correspondance via Hong Kong au départ de l'Europe vers les Philippines à un excellent rapport qualité-prix (compagnie classée 5 étoiles Skytrax et régulièrement primée par nos lecteurs).

Des compagnies locales comme Cebu Pacific proposent ensuite des vols au départ de Manille ou de Cebu vers les aéroports de l'île voisine de Panay.

SEJOURNER: pour être au calme nous recommandons les hôtels situés près de la boat Station 3 comme le Blue Mango Inn (www.bluemango.com.ph/resort.html). Les taris sont relativement élevés à Boracay comparativement au reste des Philippines : comptez de l'ordre de 30/40/50 euros la nuit.

SE DEPLACER:
Il est facile de se déplacer dans l'île en louant des motos ou des vélos ou en emprutant les moto-taxis.

SITE WEB: www.philippines-tourisme.fr.

A noter que la plage de Boracay a été élue par CNN Traveller et Condé Nast Traveller notamment comme l'une des 10 plus belles plages au monde.

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

REPORTAGES ASIE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la privatisation d'Aéroports de Paris?
Aller en haut