Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Emirates investit 15 milliards pour avoir le B787-10

Emirates investit 15 milliards pour avoir le B787-10

Emirates vient de passer une méga commande de 15,1 milliards de dollars pour l’achat de B787-10…

Emirates a décidé d’investir dans le B787-10, l’avion de plus grande capacité de la famille Dreamliner.

 

Emirates hésitait entre l’A350 et le B787. « Nous avons comparé les deux options mais le B787 est la meilleure option en terme de maintenance et plus…» a déclaré Ahmed bin Saeed Al Maktoum, le CEO d’Emirates.

Emirates va ainsi intégrer 40 B787-10 à sa flotte à partir de 2022, date de livraison des premiers exemplaires. Ces 40 aviosn portent les commandes d'Emirates aurpès de Boeing à 204 aéronefs.

« Certains serviront à remplacer des avions existants afin que nous conservions une flotte jeune et efficace et d’autres serviront à faire croitre notre réseau » a précisé Ahmed bin Saeed Al Maktoum, le Ceo d’Emirates

« Nous voyons le B787 comme un complément à notre flotte de B777 et d’A380. Il nous offrira plus de flexibilité pour desservir une large gamme de destinations alors que nous développons notre réseau » a-t-il ajouté.

On sait pour le moment que ces B787 seront configurés en deux version avec 2 classes ou 3 classes à bord et une capacité respective de 330 à 240 passagers.

On devrai en savoir peut-être plus sur la façon dont Emirates pourrait configurer ses avions quand Singapore Airlines, la compagnie de lancement du B787-10 prendra livraison de son premier exemplaire en 2018. Singapore Airlines a commandé 49 Dreamliners.

Jusqu’à présent la flotte d’Emirates ne comprenait que 2 types d’appareils : des B777 et des A380. En 2013, Emirates a signé une commande pour 150 B777x.

Cette commande de B787-10 est peut-être liée en partie à l’implication de Donald Trump qui avait indiqué « qu’il ferait tout son possible » pour vendre l’avion. Il avait visité l’usine de production du B787-10 à Charleston en Caroline du Sud en février dernier et son récent périple au Moyen-Orient a sans doute joué dans cette commande.

Emirates a cependant souffert comme de nombreuses compagnies du Moyen-Orient des restrictions de voyage mises en place par les Etats-Unis vis à vis de certains citoyens du Moyen-Orient de même que l’interdiction des PC en cabine. Emirates avait annulé 20% de ses vols vers les Etats-Unis suite à ces mesures.

Pas de commande d'A380 pour Airbus au Dubai Air Show

Pour Airbus il s’agit d’un important revers alors qu’en juin 2014 Emirates avait annulé une commande de 70 A350 suite à une revue des besoins de sa flotte.

Alors qu’on attendait une importante commande d’A380 elle n’aura pas lieu durant le salon Dubai Air Show.

Emirates a demandé des garanties quant à la production de l’A380 sur une durée de 10 ans auprès d’Airbus avant de signer une nouvelle commande. Il est sans doute peu probable qu’Emirates ne renouvelle pas sa confiance à Airbus pour l’A380 cet avion étant très important dans la flotte d’Emirates. Des informations avaient fuite dans la presse ces derniers jours sur une commande potentielle de 40 A380, un chiffre similaire à la commande passée pour le B787-10…

www.emirates.com

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :

LES ARTICLES QUE VOUS AIMEZ