Partagez cet article :

eva-air-star-alliance-taiwan

Dans une cérémonie  à laquelle a participé KW Chang, le président d’Eva Air, des officiels du gouvernement taïwanais et des représentants de compagnies aériennes  membres de Star Alliance ce 29 mars, Mark Schwab, le CEO de l’alliance a formellement annoncé que le conseil d’administration acceptait à l'unanimité la demande d'adhésion d'EVA Air.

« L’adhésion d’EVA Air est une bonne nouvelle pour Star Alliance car la compagnie aérienne ajoutera de nouveaux itinéraires à notre réseau global, avec un focus spécifique sur l'Extrême Orient» s’est-il félicité. «L'accueil de ce nouveau membre va permettre d'ouvrir les portes de l'Asie de l'Est aux clients des 26 autres compagnies membres de Star Alliance» a-t-il ajouté.  

Eva Air ajoutera deux nouvelles au réseau de Star Alliance: Kaohsiung à Taïwan et Sorabaya en Indonésie ainsi que son réseau qui compte 62 destinations.

«Après avoir réfléchi depuis plus de 7 ans à intégrer Eva Air à une des trois alliances globales, nous nous snetons enfin prêts» a assuré CHang Kuo-Wei, président d'Eva Air avant de rajouter «quitte à avoir des amis, autant avoir les meilleurs».

Pour la deuxième plus grande compagnie aérienne à Taïwan après China Airlines (membre de Skyteam), cette nouvelle adhésion lui permettra d'offrir à ses passagers des correspondances vers plus de 1300 destinations des 26 compagnies aériennes membres, y compris des régions précédemment non desservies par  Eva Air comme l'Afrique.

Les clients d’Eva Air pourront également profiter des 980 salons de Star Alliance et pourront cumuler des miles sur le réseau.

Schwab a également précisé que faire partie de l'alliance peut aider une ligne aérienne à faire face à de nos jours à des coûts de carburant élevés via des achats communs.

« Un des avantages que nous pouvons offrir à nos membres est de regrouper nos achats de carburant dans le monde» a-t-il.

Eva Air va remplacer ses MD90 par des A320/A321

Eva Air a par ailleurs décidé de restructurer sa flotte pour économiser du carburant.

La ligne aérienne opère 15 B777-300ERs et trois autres avions doivent être livrés à partir de 2014.

La ligne aérienne a indiqué que ces avions seront déployés pour profiter d trafic de transit du continent (de la Chine) vers l'Amérique, quand les Etats-Unis vont assouplir les procédures demande de visas pour les chinois.

Par ailleurs, six avions MD-90 d'Eva Air et cinq  autres exploités par sa filiale domestique UNI seront retirés de la flotte d'ici 2016 et remplacés par des A320s et A321s.

Ceux-ci offriront plus de capacités et permettront d’opérer des vols plus lointains comme vers Sydney en Australie, une destination suspendue en 2006.

Taipei: hub entre la Chine et l'Amérique


Eva Air a joué un rôle important pour transformer l'aéroport de Taoyuan à Taipei, la capitale de Taïwan, en un hub de transit entre l’Asie du Sud-Est et l'Amérique du Nord, avec 45 vols hebdomadaires vers le continent américain.

Le Président d’Eva Air, James Jeng, également présent à la cérémonie a déclaré qu’un autre marché potentiel est la Chine continentale, qui a ces dernières années établi des liens directs avec l'île.

« Malheureusement, les passagers détenant des passeports chinois ne peuvent pas transiter à Taipei. C'est la question la plus importante que nous devons résoudre. Nous discutons avec le gouvernement et si cette clause peut-être levée, la Chine continentale sera un grand marché pour Taïpeh » a-t-il assuré.
 
Le statut politique de Taïwan, considéré par Pékin comme une province renégate, a toujours été un obstacle.

Avant décembre 2008, les vols entre les deux pays transitaient via Hong Kong.

L'adhésion d'EVA à Star Alliance va permettre de développer les relations avec Air China, qui va aider Eva Air dans son processus d’intégration.

Il est à noter qu'à la fin de l'année dernière, le Japon, a signé un accord de ciel ouvert avec Taïwan.

Hormis vers Tokyo, les compagnies de Taïwan peuvent opérer autant de vols que possibles vers le Japon.

Eva Air veut également parier sur la route reliant Songshan à Taïwan et l'aéroport de Gimpo à Séoul.

Eva Air a été fondée en 1989 et appartient au groupe de logistique Evergreen.

Eva Air vole vers 62 destinations internationales avec 59 avions.

L'année dernière, Eva Air a transporté 6,7 millions de passagers et publié un chiffre d’affaires de 3.47 milliards de dollars US, soit une hausse de 4%, malgré une baisse du coefficient d’occupation de 2% du fait du tremblement de terre au Japon (un des principaux marchés du transporteur) et des inondations à Bangkok.

http://www.evaair.com/

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut