Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Grève de British Airways: bataille de chiffres entre la compagnie et le syndicat Unite

britishairways-avions
Alors que la troisième journée de grève s'est terminée hier chez British Airways, les dirigeants de la compagnie et du syndicat communiquent différemment sur les conséquences de celle-ci.


Dans un communiqué publié le dimanche 21 mars, British Airways a déclaré que son plan «fonctionnait bien » et que des vols additionnels avaient été ajouté à Heathrow et Gatwick et que la compagnie n'avait noté aucune grève dans les aéroports à l'étranger.

La compagnie aérienne a ajouté qu'elle opérait «ses Boeing 777 au départ du Royaume-Uni vers plus de 30 destinations dans le monde», et qu'elle allait mettre en service des vols supplémentaires en Boeing «grâce aux équipages qui ne font pas grève ».

De son côté, le syndicat Unite a publié une déclaration intitulée «Qu'est-ce qui se passe réellement pendant la grève de British Airways», affirmant que 140 avions sont stationnés et inopérationnels à Heathrow (à 15H30, le dimanche 21 mars), et que seulement neuf personnes parmi les équipages se sont présentés pour travailler sur un total de 1100 employés.

Le syndicat prétend également que la majorité des vols long-courriers de British Airways sont effectivement des «vols fantômes», avec 49 vols au départ d'Heathrow décollant vides, et affirme que la plupart des vols sont effectuées avec l'équipage minimal de la CAA, soit quatre personnes de moins qu'habituellement.

Hier, le lundi 22 mars a été le troisième et dernier jour de la première période de grève de British Airways. Une seconde période de grève est prévue pour quatre jours à partir du 27 mars.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?