Partagez cet article :

goteborg-vue.jpgSi l'histoire de Götebord est ancrée dans ses cours d'eau, le reste de la ville mérite aussi le détour. Partez à la découverte de la deuxième ville de Suède.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

goteborg-musee.jpg1. Le Konstmuseum (Musée des Beaux-Arts) - Goteborg

Que ce soit à pied ou en vélo, Göteborg est une ville facile à explorer. Commencez votre visite à Götaplatsen, au sommet de l'avenue principale Kungsportsavenyn (Avenue de la Porte royale). Impossible de rater la statue de Poséidon qui domine le centre de la place : sans doute l'homme le plus photographié de Göteborg. Gravissez les marches du Konstmuseum et vous aurez une vue dégagée de l'avenue qui descend jusqu'à la mer. L'intérieur du musée accueille l'exposition "Nordic light" (Lumière nordique), avec notamment des travaux de Ernst Josephson, PS Kroyer, Carl Larsson, Anders Zorn ou encore Richard Bergh avec son "Soir d'été nordique". Le musée abrite également le Centre d'art photographique Hasselblad, qui propose des expositions de photographie temporaires. Ouvert le mardi et le jeudi de 11h à 18h, le mercredi de 11h à 21h et les weekends de 11h à 17h. MUSEE . Entrée : 40 SEK (4,55 €).

 

 

 

goteborg-avenue.jpg2. Kungsportsavenyn et Haga - Goteborg

 À partir de la place, marchez le long de Kungsportsavenyn vers la mer. C'est la principale rue commerçante de Göteborg, et les cafés et les bars se succèdent de chaque côté de la large chaussée. Prenez la gauche en descendant Vasagatan et marchez dix minutes dans le quartier de Haga. La plus ancienne banlieue de la ville se caractérise par ses traditionnelles maisons "County Governor" de trois étages. D'élégantes demeures de ce style ont été bâties après la loi de 1854 interdisant la construction de maisons entièrement en bois (en raison des incendies à répétition). Le quartier est piétonnier, avec des rues pavées et de paisibles cours. C'est l'endroit idéal pour savourer un filka (un café avec un gâteau ou un petit pain à la cannelle). Si le temps vous est compté, sautez dans un bus ou un tramway.



goteborg-wasa-alle.jpg3. Le Restaurant Wasa Alle - Goteborg

Göteborg offre une large gamme de restaurants gastronomiques, en particulier lorsqu'il s'agit de proposer du poisson frais. Mais pour quelque chose d'un peu différent, longez Vasagatan jusqu'à ce que vous tombiez, sur votre gauche, sur le restaurant Wasa Alle. Son intérieur, avec ses lustres et ses tapis, est résolument moderne et branché ; du jazz doux y est diffusé. Dans sa cuisine ouverte, le chef Mats Norstron élabore les chefs-d'oeuvre les plus excentriques. Sa philosophie. Faire du repas une expérience palpitante et bien plus intéressante que le processus habituel lecture du menu/choix/dégustation. Norstron offre des menus en constante évolution et ses combinaisons de saveurs savent surprendre le client. En effet, au moment du désert, j'étais loin de m'attendre à ce melon accompagné de glace au jambon de Parme, dont le goût salé s'est pourtant révélé étrangement rafraîchissant. Ouvert pour le déjeuner du lundi au vendredi de 11h30 à 14h, pour le dîner du lundi au jeudi de 17h30 à 23h, le vendredi de 16h à 1h du matin, et le samedi de 18h à 1h du matin. Tel +46 31 13 1370, WASA ALLE .



goteborg-paddan.jpg4. Descendez les douves en bateau - Goteborg

De retour sur Kungsportsavenyn, tournez à gauche et marchez jusqu'aux anciennes douves et Kungsportsplatsen. De là, embarquez sur le Paddan qui passe sous vingt ponts en longeant les anciennes douves et les canaux du XVIIème siècle. Le pont dit "cheese slicer" (trancheur de fromage) est si bas que les passagers doivent quitter leur place et s'accroupir le temps de passer en-dessous. Un guide retrace l'histoire de Göteborg dans plusieurs langues. En 1621, les murs de la ville ont été renforcés  par quatre portes, et le bateau passe devant la place principale, où s'élève la statue XVIIème du roi Gustav Adolf pointant l'endroit où la nouvelle ville devait être construite. Puis il fait le tour du port, avec ses anciens chantiers de construction navale et le nouveau "IT village" sur la rive nord du fleuve, ainsi que l'opéra récemment ouvert, sans oublier le "rouge à lèvres", bâtiment conçu en 1989 par l'architecte londonien Ralph Erskine et par Heikki Saerg. La visite dure une heure et est gratuite après 15h si vous avez le Götebord pass (sans le pass : 95 SEK/10,8 €). Tel +46 31 60 96 70, PADDAN .



goteborg-jardin.jpg

 

 

5. Les jardins horticoles de Trädgârdsföreningen - Goteborg

De retour sur la terre ferme, traversez la route par la King's Gate (la porte du roi) et prenez la direction des Jardin Horticoles, parc du XIXème siècle qui abrite notamment la roseraie de la ville. Göteborg possède plus de 175 m² d'espaces verts par personne. Le parc borde les douves où un écran géant sert à retransmettre les grands événements. Au coeur des jardins se tient le palmarium, construit en 1878 et basé sur le Crystal Palace de Joseph Paxton à Londres (1851) - bien que la version suédoise bénéficie, elle, de la lumière du soleil. Au bout du parc, de magnifiques roses parsèment les chemins sinueux, telles les touches de peinture sur la palette de l'artiste. Entrée du parc : 15 SEK (1,7 €) ; palmarium : 20 SEK (2,3 €).



Le Göteborg pass de 24h coûte 210 SEK (23,9 €) et donne libre accès aux transports publics ainsi que le droit d'admission aux sites mentionnés ci-dessus (Il comprend également une location de vélo gratuite). Vous pouvez acquérir ce pass à l'Office du tourisme à Kungsportsplatsen 2, ou dans la plupart des grands hôtels. Pour acheter le pass en ligne, rendez-vous sur goteborg.com.

  CARTE DE NOTRE ITINERAIRE A GOTEBORG

goteborg-map.jpg

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

CITY GUIDE EUROPE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la privatisation d'Aéroports de Paris?
Aller en haut