Partagez cet article :

Notre guide de voyage de Vienne 2013 vous emmène à la découverte des grands lieux de l'Art Nouveau à Vienne, de ses marchés et des rives paisibles du Danube, pour finir en beauté en sirotant un cocktail dans un bar étonnant...

vue-vienne-nuit

1/ Palais de la Sécession - Guide de voyage Vienne 2013: Vienne a célébré le 150ème anniversaire de la naissance de Gustav Klimt en 2012 avec des expositions spéciales sur ses oeuvres.Cela vaut la peine de commencer notre circuit dans sa ville natale par le palais de la Sécession, situé à non loin pas du quartier des musées.

frises-beethoven-klimt-vienneLa galerie blanche emblématique de la ville, avec son dôme en feuilles d'or, a été construite en 1897, comme une galerie d'exposition pour la sécession viennoise. Fondée par Klimt et ses contemporains, ce mouvement artistique préconisait un nouveau type de modernisme en mettant l'accent sur la le design abstrait et la «forme pure».

A l'intérieur, les frises Beethoven peintes par Klimt sur 3 murs sont un enchevêtrement sensuel de gorgones, de monstres et de nus féminins aux cheveux au vent. Cette fresque a été créée pour la 14ème exposition de la sécession viennoise en 1902. Elle est considérée comme l'une des œuvres les plus importantes de l'artiste. Entrée € 8,50 ($ 11,35). Ouvert Mardi au Dimanche de 10H00 à 18H00. Friedrichstrasse 12; www.secession.at

naschmarkt-vienne2/ Naschmarkt - Guide de voyage Vienne 2013 : le marché semi-couvert Naschmarkt est situé à une minute à pied du palais de la sécession. Il est très animé et compte plus de 120 stands, bars et restaurants et est couvert par un réseau WiFi gratuit : les habitants viennent s'y approvisionner en fruits, légumes, fromage et pain depuis les années 1700.

De nos jours, l'on peut également déguster des plats du monde entier de Turquie, de Thaïlande, de Chine ou du Japon.

Après vous être frayés, non sans mal, votre chemin à travers la foule, faites une pause pour déguster des saucisses et une bière ou installez-vous au stand Fisch Viertel (1060 h Naschmarkt) pour vous empiffrez de fruits de mer. Pour 8,90€, vous aurez droit à trois huîtres et un verre de prosecco. A l'extérieur vous pourrez même tenter, une once de caviar noir avec du pain grillé, du beurre et un verre de champagne pour 130 €.

Le samedi il y a un marché aux puces où l'on trouve toutes sortes de bibelots poussiéreux et d'antiquités. Le marché est ouvert du lundi au samedi.

3/ Les appartements de Wagner - Guide de voyage Vienne 2013 : sur le côté droit de la route (Linke Wienzeile), vous ne manquerez pas de remarquer deux beaux immeubles d'habitation : l'un avec des motifs en or, l'autre décoré de fleurs roses et de nénuphars verts.

Ils ont été conçus par Otto Wagner de la sécession viennoise : le deuxième au numéro 40, est appelé la maison de la Majolique.Il a été construit en 1899 et sa façade extérieure est parée de carreaux de céramique peints à la main dans un style Art nouveau.Il était considéré comme laid  à l'époque en comparaison de l'architecture baroque : en marchant dans le reste de la ville, vous constaterez qu'il reste unique même aujourd'hui.
L'immeuble au numéro 38  aété embelli Koloman Moser, qui appartenait au même mouvement artistique. Il l'a orné de feuilles de palmier en or et de motifs divers.

karlskirche-chapelle-vienne4/ La chapelle Karlskirche - Guide de voyage Vienne 2013 : : un peu plus loin dans Resselpark se cache un autre joyau architectural, situé en face d'une vaste piscine peu profonde avec une statue d'Henry Moore.

Avec ses deux tours sculptée en marbre, son dôme vert menthe et son entrée classique, la chapelle Karlskirche est typique de la grandeur du baroque viennois.

Il n'y a pas beaucoup de choses à voir à l'intérieur de la chapelle au rez-de-chaussée, mais comme les fresques à l'intérieur du dôme seront minutieusement restaurés au cours des prochaines années, l'église a érigé un ascenseur pour emmener les visiteurs à 105 mètres.

Du haut de la plate-forme, l'on jouit d'une belle vue sur les fresques. Si vous n'avez pas le vertige, vous pouvez grimper quelques marches pour profiter du panorama sur la lanterne et la ville.
L'entrée coûte 6 €. Horaires : du lundi au samedi 09H00-12H30, 13h00-18H00, Dimanche 12H00-17H45; www.karlskirche.at

5/ Canal du Danube - Guide de voyage Vienne 2013 : de Karlskirche, marchez 10 à 15 minutes via le Stadtpark et vers le canal du Danube, qui sépare la partie principale (Innere Stadt) de la ville, de Leopoldstadt de l'autre côté (cette zone est en fait une île, car séparée de la rive par un autre bras du Danube).

Les rives de cette voie navigable se transforment en plage artificielle en été, où de nombreux jeunes gens branchés paressent dans des transats.

On y trouve également des bars éphémères qui servent des snacks et des boissons…et de nombreux graffitis sur les murs. En hiver, on peut aussi y faire une très agréable promenade vers l'hôtel Sofitel. Si vous avez le temps, ne manquez pas de prendre un bateau vers Bratislava pour une excursion d'une journée : le trajet dure 75 à 90 minutes. (www.twincityliner.com)

bar-sofitel-vienne6 / Hôtel Sofitel - Guide de voyage Vienne 2013 : de loin la nuit, on distingue le bar psychédélique de l'hôtel imaginé par Jean Nouvel au 18e étage.

Prenez l'ascenseur et en entrant dans le vaste espace, qui se double d'un restaurant, admirez le magnifique panorama et la création de Pipilotti Rist au dessus de vous.

L'artiste a imprimé des photos de feuilles d'automne sur des panneaux de toile éclairés par l'arrière pour créer une canopée orange, jaune, magenta et turquoise.

Le cocktail du lieu, le 18e étage (€ 19, environ 25 $) un mélange de vodka Absolut, de fleur de sureau, de jus de pomme, de sucre et de citron est à tester. Horaires : de 12H00 à 2H00 heures Praterstrasse 1; tél +43 1906 160; www.sofitel.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


NIKKO : une région japonaise à découvrir

Le Guide vert Michelin a recensé de nombreux sites à ne pas manquer dans le parc national de Nikko. Une région à découvrir facilement au départ de Tokyo avec Tobu Railways.

Cliquez ici pour lire le reportage.

tobu

CITY GUIDE EUROPE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut