Partagez cet article :
Hilton Canopy Paris

Hilton va ouvrir 4 nouveaux hôtels sur le marché français cette année dont deux nouvelles marques. Le groupe veut doubler son portefeuille en France d'ici 2022...

Hilton se développe à marche forcée en France. Alors qu'il totalise aujourd'hui 15 établissements en France il en vise 30 d'ici 2022. 

Le groupe hôtelier américain s'apprête à ouvrir 4 nouveaux hôtels rien qu'en 2020 avec deux Garden Inn à Paris La Villette et Marseille, un Canopy by Hilton à Paris dans le quartier du Trocadéro et un hôtel Tapestry Collection, le Belgrand aux Champs Elysées Soit deux nouvelles marques. : Tapestry Collection (voir Hilton lance la marque Tapestry) et Canopy. 

«Cette année il va y avoir un focus sur la marque Canopy en Europe avec l'ouverture du Canopy Trocadéro de 123 chambres, un hôtel de grande capacité alors que de nombreux projets hôteliers ne comportent qu'une trentaine de chambre. Nous allons également ouvrir un hôtel Canopy à Londres» explique David Heijligers, directeur général chargé du développement France et Bénélux chez Hilton. 

La marque Canopy est positionnée haut de gamme et lifestyle et vise à s'insérer dans le quartier dans lequel elle est présente. L'hôtel du Trocadéro mettra l'accent sur le côté culturel du quartier avec le musée de la mode, le musée d'art moderne...«Nous visons à faire venir les habitants du quartier dans l'hôtel. Cette marque présente de nombreuses innovations comme des fontaines à eau dans les couloirs pour que nos clients puissent remplir les bouteilles en verre présentes dans les chambres ou des espaces où les clients peuvent déposer leurs affaires avant le check-in et prendre une douche» ajoute-t-il. 

 Le groupe totalise aujourd'hui 15 hôtels en France dont 1 établissement Waldorf Astoria à Versailles, 5 Hilton (La Défense, Roissy, Paris Opéra, Strabsourg et Evian), 1 hôtel Double Tree (Carcassonne), 3 hôtels Hilton Garden (Bordeaux voir Hilton ouvre un Garden Inn à Borxeaux, Massy et Orly), 2 hôtels Hampton (Paris Clichy et aéroport de Toulouse) et 3 hôtels Curio (Astor Paris, Niepce Paris et Grand Hôtel des Sablettes Plage). 

 Le groupe compte ouvrir plus de 16 établissements d'ici 2-3 ans dont un Hilton à la Tour Eiffel (voir Hilton-ouvre-un-second-hotel-au-centre-de-paris), 3 Canopy (Paris Trocadéro, Quartier latin, Bordeaux); 2 Curio (Metz et Dijon), 1 DoubleTree (Toulouse), 5 Hilton Garden Inn (Paris La Vilette, Nice centre, Le Havre, Tours, Marseille) et 3 Hampton by Hilton (Orly, Lille Sud et Tours). 

Déjà 3 hôtels Curio en France 

Récemment Hilton a implanté la marque Curio sur le marché français une marque qui recherche des hôtels avec des histoires comme l'Astor premier hôtel créé par le fondateur de la marque Waldorf Astoria ou le Niepce qui donne une grande place à la photographe. « Avec la marque Curio, les propriétaires sont libres de donner un style à l'établissement de par son histoire. A l'hôtel Niepce paris, nous avons voulu raconter l'histoire de l'arrière petite-fille du propriétaire qui était photographe. Nous avons exposé ses photos dans l'hôtel» nous raconte David Heijligers. 

 Le Curio Niepce est situé au sud de Montparnasse dans un quartier où il y a encore peu d'hôtels. Il abrite notamment un restaurant avec une entrée séparée.

A la question de savoir si Hilton développe une nouvelle offre de restauration pour ses hôtels à l'heure où les émissions TV de chefs sont à la mode, il nous répond: «nous développons des entrées séparées pour nos restaurants lorsque cela est possible dans les projet en développement ou en réhabilitation afin de mettre en avant notre offre F&B (Food and Beverages). Et ceci pour tous les hôtels. Nous avons d'ailleurs recruté une personne en charge de la restauration pour l'Europe il y a deux mois afin d'améliorer notre offre F&B. Dans certains hôtels nous avons également transformé l'espace de restauration des salles de réunion en foyer de vie où plusieurs clients peuvent choisir de partager les repas ensemble» explique-t-il. La restauration représente en moyenne 30% des revenus d'un hôtel Hilton et peut même atteindre jusqu'à 50%. 

Mais la marque Hilton reste le coeur, l'ADN du groupe et vise notamment fortement les voyageurs d'affaires à l'image du Hilton La Défense. Comment a évolué la marque pour répondre aux nouvelles exigences des voyageurs d'affaires? 

 Emmanuel More, directeur général de l'hôtel Hilton La Défense nous répond: «beaucoup de nos clients entreprises nous demande comment nous pouvons faire pour réduire notre impact environnemental, c'est l'une de leurs priorités. Nous leur expliquons que chez Hilton nous avons pour objectif de réduire de moitié notre empreinte d'ici 2030 avec des objectifs précis en terme de réduction d'énergie, d'usage de plastique, de consommation d'eau, de mouvements des ascenseurs ou d'économie d'énergie lors des check-In/out. Tout s'allume à l'arrivée et tout s'éteint au départ du voyageurs : climatisation, chauffage, lumières... »

«L'innovation technologique est aussi une demande forte» ajoute David Heijligers. Notre application pour smartphone permet par exemple de réserver une chambre sur plan près ou loin d'un ascenseur...Et nous mettons en place la clé dématérialisée dans certains hôtels (mais pas encore en France) afin que nos clients puissent accéder à leur chambre avec leurs smartphones. Tous les hôtels que l'on construit ou nos projet en développement vont proposer une offre d'accès par clé dématérialisée (voir Hilton propose le check in via smartphone)». 

 Cela ne devrait cependant pas se traduire par des suppressions d'emploi alors que les personnes à l'accueil désormais auront plus un rôle de conseiller, de concierge...Le groupe Hilton comme de nombreuses entreprises se digitalise rapidement...

www.hilton.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: