La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

hong-kong-airlines

Hong Kong Airlines prend des risques calculés en lançant de nouveaux vols tout affaires entre Londres et Hong Kong:  la compagnie aérienne vise surtout à se faire connaitre sur le marché européen et à se positionner à long-terme à Londres.

La 2ème compagnie d’Hong Kong après Cathay Pacific et Dragonair lancera ses vols tout affaires entre Londres et Hong Kong à partir du 7 mars prochain.

Un pari risqué alors que la compagnie aérienne Openskies qui opérait des vols tout affaires entre Paris et New York a décidé d’ajouter une classe éco au printemps: preuve que ce type de formule n’est pas sans risque.

«L’objectif pour la compagnie est de se différencier de ses concurrents et de se faire connaitre sur le marché européen grâce à cette nouvelle offre» explique Florie Gauret, la responsable française des ventes et du marketing d’Hong Kong Airlines. .

3 A330-200 seront utilisés pour opérés cette route: ils seront configurés en deux classes Club Premier et Classic avec 34 sièges pour la première et 82 sièges pour la seconde.

La classe Club Premier sera équipée de sièges-lits s’allongeant totalement à l’horizontale et d’un bar avec serveur.

En classe Classic, les voyageurs auront droit à un siège-lit qui ne s’allongera pas totalement à l’horizontale et d’un bar en libre-service avec champagne, vins…

Les voyageurs bénéficieront d’un transfert gratuit en limousine en classe premier et du surf Internet (jusqu’à 20 Mo) ainsi que d’une service de téléphonie mobile (coût du roaming en fonction des pays survolés et pas de réseau au dessus de la Chine).

Les voyageurs des deux classes pourront profiter de salons premiums à l’aéroport de Gatwick à Londres et à Hong Kong et d’une nuit d’hôtel si des vols en correspondance ne sont pas disponibles le jour même.

Les vols aller-retour seront proposés à partir de 2650 euros en classe Classic et de 3150 euros en Club Premier, «soit 1500à 2000 euros moins chers que la concurrence» affirme Florie Gauret.

Hong Kong Airlines espère proposer des vols au départ de la province française via des partenariats

Pour les voyageurs français, l’offre est pour le moment peu attractive, la compagnie n’ayant pas signé d’accord avec des compagnies pour des départs de la France: «nous espérons signer des accords avec British Airways qui vol depuis Bordeaux et Marseille vers Gatwick. Nous 'navons pas de projets depuis Pairs pour le moment» précise-t-elle.

En attendant les voyageurs français pourront toujours tester ce vol s’il le désirent en emprutant des compagnies low-cost qui volent vers Gatwick ou l’Eurostar.

Pour Hong Kong Airlines, l’objectif de ce vol est surtout de faire connaitre la marque aux européens.

Même si le lancement d’un vol tout affaires est risqué en cette période de crise, le pari pourrait être viable à long-terme alors que l’Asie tire la croissance du marché aérien mondial.

L’objectif de la compagnie étant de se positionner sur le principal hub européen reliant Hong Kong.

Hong Kong Airlines a cependant du se contenter de Gatwick n'ayant pas obtenu de créneaux horaires à Heathrow, le principal hub londonien.

http://www.hongkongairlines.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut