Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Hong Kong vient d'annoncer la réouverture de ses frontières aux visiteurs internationaux, avec de nouvelles règles qui entreront en vigueur le 1er mai 2022. De leur côté, la Thaïlande et Singapour ont levé des restrictions de voyage pour doper les flux touristiques...

À partir de cette date, les voyageurs entièrement vaccinés pourront entrer dans la région administrative spéciale chinoise et seront soumis aux mêmes dispositions d'embarquement, de quarantaine et de test que les résidents de Hong Kong.

Il s'agit notamment de passer un test avant le départ, suivi d'une autre procédure de «test et maintien» à l'arrivée à Hong Kong International, et enfin de subir une période de quarantaine hôtelière de sept jours.

La procédure « test and hold » devrait être améliorée à partir de début mai, pour permettre aux arrivants de passer des tests antigéniques rapides plutôt que les tests PCR (qui prennent beaucoup de temps pour que les résultats soient connus). Selon le gouvernement de Hong Kong, l'objectif serait de « raccourcir le temps d'attente des passagers entrants à l'aéroport pour réduire les attroupements, tout en maintenant un contrôle strict des risques à l'importation ».

De plus, le gouvernement assouplit son «mécanisme de suspension de vol spécifique» - conçu pour réduire l'importation de cas de Covid-19 sur les vols entrants.

Déclarant que les seuils actuels d'interdiction des compagnies aériennes étaient "trop ​​sévères", ils seront ajustés à partir du 1er mai. Des suspensions de vols étaient jusqu'à présent déclenchées si cinq passagers ou plus, ou cinq pour cent ou plus des passagers à bord de l'avion (selon le plus élevé) étaient testés positifs à l'arrivée. La période de suspension des routes a également été réduite de sept à cinq jours.

Hong Kong a levé son interdiction sur les vols de passagers entrants en provenance de neuf pays (dont le Royaume-Uni et les États-Unis) à partir du 1er avril et a noté que bien qu'il y ait eu une augmentation du nombre quotidien d'arrivées entrantes depuis début avril (par rapport à une moyenne quotidienne de moins de 300 entre janvier et mars, à environ 1 200 depuis le 1er avril), « la proportion de cas importés a en fait diminué plutôt qu'augmenté », d'environ 3% à environ 1% depuis début avril.

Les non-résidents étrangers sont dans les faits interdits d'entrée à Hong Kong depuis mars 2020, mais dans un communiqué de presse, le gouvernement a déclaré : « compte tenu des facteurs de santé publique tels que le développement épidémique local et la capacité à lutter contre l'épidémie locale, et en équilibrant les attentes des membres du public ainsi que des différents secteurs de la communauté pour reprendre les activités sociales et économiques, le comité directeur considère qu'il y a possibilité d'ajuster de manière appropriée les mesures pertinentes sur la base du maintien des mesures actuelles de protection contre l'importation de cas et de risques gérables ».

Forts assouplissement des restrictions de voyage à Singapour et en Thaïlande

La nouvelle fait suite à un nouvel assouplissement des restrictions de voyage dans des destinations telles que la Thaïlande et Singapour. La Thaïlande a confirmé qu'à partir du 1er mai il ne sera plus exigé de test ni de nuit dans un hôtel certifié à l'arrivée pour les voyageurs vaccinés. Pour les voyageurs non vaccinés il suffira d'un test PCR pour entrer dans le pays et il ne sera pas demandé de quarantaine. Tous les voyageurs devront cependant prendre une assurance médicale pour la durée de leur voyage. Le secteur du tourisme demandait depuis longtemps un assouplissement alors que la Thaïlande n'a accueilli que 700000 visiteurs étrangers en 2021 contre 39 millions avant la pandémie. Le secteur du tourisme représente pourtant environ 20% du PIB du pays.

A Singapour l'obligation pour les voyageurs entièrement vaccinés d'effectuer un test avant le départ va être supprimée à compter du 26 avril. Dans le pays il n'y aura plus de limite de taille pour les rassemblements et tous les employés pourront désormais retourner au bureau.

  

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS