Partagez cet article :
jetstarAir France et KLM ont signé un accord interligne avec le groupe asiatique Jetstar, propriétaire des compagnies Jetstar, Jetstar Asia / Valuair (basée à Singapour) et Jetstar Pacific Vietnam.


Cet accord interligne comprend tous les aéroports où Jetstar est présent ,(environ 60 dans toute la région), ainsi que les hubs d'Air France et de KLM à Paris et Amsterdam.

La compagnie low-cost Jetstar avait jusqu'à présent signé un seul accord interligne avec Qantas.

Un Interligne est un accord entre deux ou plusieurs compagnies, dans lequel une compagnie accepte que les billets d'avion soient émis par leurs partenaires pour des voyages comprenant plusieurs segments (vols) sur différentes compagnies. Il n'est pas nécessaire que les partenaires fassent parti de la même alliance aérienne ou d'avoir des accords formels de partage de code.

Grâce aux accords interlignes, les billets sont souvent moins chers par ce biais qu'en achetant des billets en correspondance et les bagages en correspondance profitent de plus d'infrastructures dans les aéroports (comptoirs d'autres compagnies...).

Marnix Fruitema, vice-président, Asie-Pacifique, d'Air France KLM, a déclaré: «il s'agit d'une démarche stratégique en vue d'améliorer notre offre de produits dans cette région à forte croissance. En unissant nos forces avec Jetstar, nous offrons plus de choix de destinations entre l'Europe et l'Asie-Pacifique.»

David Koczkar, directeur commercial exécutif de Jetstar a déclaré: «l'annonce d'aujourd'hui représente le premier accord interligne que le groupe Jetstar ait signé collectivement avec une autre compagnie aérienne. Ce partenariat avec l'un des transporteurs les plus présents en Europe permettra aux voyageurs de se rendre plus facilement dans les 60 destinations asiatiques de la compagnie en Asie, notamment via notre hub de Singapour. Il souligne également la position de Jetstar comme le plus grand transporteur low-cost d'Asie-Pacifique. Je m'attends également que ce partenariat ait un impact positif sur l'accessibilité croissante de nos clients à nos réseaux intérieurs en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Vietnam, ce qui offrira de nombreux bénéfices au secteur du tourisme dans ces pays».

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut