Partagez cet article :
La low-cost moyen/long-courrier du groupe Air France KLM vient de dévoiler le planning de ses vols qui débuteront à partir du 1er décembre 2017…

Air France avait dévoilé il y quelques semaines les détails de l'offre de Joon mais pas ses destinations. On en sait depuis ce jour beaucoup plus. A partir du 1er décembre, Joon proposera des vols moyen-courriers à des tarifs à partir de 39 euros TTC l'aller vers Barcelone (51 vols par semaine), Berlin (37 vols par semaine), Lisbonne (28 vols par semaine) et Porto (3 vols par semaine).

joon moyen courrier

Puis en 2018, la compagnie lancera enfin ses vols long-courriers tant attendus vers Fortaleza au Brésil (2 vols par semaine à partir de 249 euros TTC) et Mahé aux Seychelles (3 vols par semaine à partir de 299 € TTC). Deux classes seront proposées à bord: la Business et la classe économie.

Joon: restauration gratuite en Business payante en éco avec 20% de produits bio

En terme d'offre au niveau des vols moyen-courriers, les voyageurs en classe économique auront droit à une boisson gratuite et un bagage cabine. En Business, le siège du milieu sera libre, les passagers auront droit à un service de restauration et à l'enregistrement d'un bagage en soute.

Sur les vols long-courriers, en Business, la restauration sera gratuite tandis qu'en classe économique, la restauration sera payante.

Une soixantaine de produits seront proposés à la carte dont dont 20% issues de l'agriculture biologique : pause fraîcheur, mise en bouche, anti coup de mou, plein de vitamines...

Joon offrira de plus gratuitement un choix de boissons à toutes heures de la journée : eau, jus d'oranges, café bio Segafredo et thé.

Les vols long-courriers seront opérés dans un premier temps en A340 avant l'arrivée des A350 prévue pour 2019.

Joon: accès streaming en WiFi et casques de réalité virtuelle en Business

En terme de divertissement, la compagnie proposera un accès WiFi à des flux en streaming via les smartphones, tablettes ou ordinateurs des passagers.

Chaque siège sera équipé d'un port USB individuel. Les clients Business à bord des vols long-courriers auront droit à un casque de réalité virtuelle et augmentée AlloSky proposé en collaboration avec SkyLights.

« Joon, c'est un nouveau modèle de compagnie aérienne, entre compagnie classique et low-cost, une nouvelle expérience de voyage pour tous les clients. Joon est un de nos grands projets dans le cadre du plan stratégique Trust Together et sera un des leviers d'Air France dans son offensive pour la reconquête. Joon permettra d'accélérer le développement du Groupe et s'intègrera pleinement au réseau et au portefeuille de compagnies du Groupe : complémentaire et d'une grande puissance au départ de la France » a déclaré Frank Terner, Directeur Général d'Air France-KLM.

Il est à noter que les passagers pourront cumuler des points sur le programme de fidélité Flying Blue.

Avec Joon, Air France veut sauver des lignes non rentables et vouées à l'abandon alors que 70% des destinations seront d'anciennes routes Air France.

Joon souhaite économiser sur les coûts notamment en recrutant des hôtesses et stewards à des conditions salariales moins avantageuses que chez Air France. Joon vise à opérer une flotte de 28 appareils en 2020 dont 18 moyen-courriers.

Elle s'apparentera à Eurowings du groupe Lufthansa ou Level du groupe IAG qui visent elles aussi à minimiser les coûts sur les routes les plus concurrentielles ou les moins rentables.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: