La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

emiratesa380-avion.jpgHier, Emirates a enfin dévoilé son A380. Alors, quoi de neuf à part les fameuses douches en première classé Nous sommes montés à bord...





En classe économique

La classe éco englobe l'ensemble du premier niveau : 88 rangées dans une configuration 3-4-3, pour un total de 399 sièges. La cabine ne semble pas trop encombrée, peut-être parce qu'il n'y a personne c'est vrai, mais peut-être aussi en raison de l'éclairage d'ambiance, des effets de lumière à la fibre optique sur les plafonds et des hublots, plus grands, qui laissent passer la lumière de ce bel après-midi. Tous les sièges sont dotés du système de divertissement de bord d'Emirates : "ICE".

L'espacement des sièges est d'environ 80 cm et leur largeur de 45 cm avec une inclinaison de 15 cm, avec 1,5 cm supplémentaire "en raison de l'articulation du siège". Chaque siège est également équipé d'une source d'énergie individuelle pour ordinateur portable.

emiratesa380-eco.jpg


Au fond de l'avion, en haut des escaliers et dans la zone du bar, réservée à la classe affaires.

emiratesa380-eco-bar.jpg


En classe affaires

Le bar, à l'arrière, est d'une bonne taille, bien qu'il puisse rapidement être bondé si jamais plusieurs des 20 rangées (configuration 1-2-1) de passagers en classe affaires décident d'aller se dégourdir les jambes en même temps. Nous avons remarqué la présence, dans les deux cabines de la classe affaires, de quoi fixer des berceaux ; il est donc possible que les enfants y soient admis. Les plans sauront vous expliquer bien mieux que nous la configuration des sièges, mais voici quelques descriptions.

La configuration est assez inhabituelle et la première chose que l'on remarque, c'est que toutes les rangées n'ont pas leur passerelle ; seuls les sièges proches les uns des autres en ont une. Car la problématique des sièges-couchettes, c'est la place perdue.

emiratesa380-siege.jpgPour remédier à ce problème, British Airways a adopté une configuration de type yin-yang (la moitié de ses sièges fait face à l'arrière de l'avion), tandis que Virgin a opté pour un agencement en épi et Etihad pour un système de sièges mobiles. La compagnie Emirates quant à elle, a choisi d'utiliser l'espace en-dessous de la tablette du siège suivant pour une partie de la couchette, ce qui signifie que la rangée suivante doit être tournée sur le côté.

Bien qu'un diviseur optionnel permette de séparer les deux sièges, le fait pour deux voyageurs d'être si proches (ou si loin si les deux clients voyagent ensemble) risque de se révéler très problématique pour la compagnie. De même pour les sièges trop éloignés qui ne facilitent pas la conversation.

Le siège propose plusieurs positions pré-établies, une source d'énergie pour ordinateur portable, un minibar et une grande tablette pour le travail et le repas.


Le plus extraordinaire dans cette nouvelle disposition, c'est que la position des sièges (extérieure ou intérieure) influe également sur leur espacement. Plus précisemment : l'espacement des sièges est de 100 à 120 cm et de 180 à 200 en position couchée. En clair, cela veut dire qu'un siège extérieur bénéficiera de plus de place pour les jambes, quelle que soit sa position. Reste à voir comment Emirate parviendra à vendre ces deux types de sièges pour le même prix.

Nous en avons parlé à Terry Daly, vice-président du service de livraison ; il nous a répondu qu'une telle différence était nécessaire compte tenu de la conception des sièges. Concernant le prix, il estime que le siège reste de toute façon assez confortable (comprendre : même s'il y a moins de place) pour le justifier.

A propos des prix, notez que, bien que Emirates ne fasse pas payer ses clients premium, ses avions font souvent les routes les plus chères (New York en août, Londres en décembre...).

emiratesa380-salon.jpg


emiratesa380-cabine.jpgComme on pouvait s'y attendre, les suites (qui sont plutôt des cabines, mais la terminologie risquerait de prêter à confusion) disposent de portes coulissantes. A l'intérieur, un siège avec une vraie position couchette, beaucoup d'espace, un écran géant et surtout un réel sentiment d'intimité une fois la porte fermée. Sans oublier bien entendu l'accès aux fameuses douches, situées à l'avant de l'avion, de chaque côté de l'escalier menant directement à l'extérieur de l'avion. Il est difficile de décrire les douches avec précision puisque c'est la seule chose - avec l'avion sur le tarmac - qui n'ait pas été montrée. Avec un peu de chance, peut-être me laissera-t-on écarter le rideau durant le vol d'inauguration à destination de Dubaï.


Pour plus d'informations, visitez le site EMIRATES

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut