La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

 thai business b777

Contrairement à la FAA américaine et à l'ICAO, l’Europe a décidé de ne pas abaisser la notation de sécurité des compagnies aériennes thaïlandaises.

Les compagnies aériennes thaïlandaises n'ont finalement pas été intégrées dans la liste noire européenne.

Suite à un audit de sécurité, l’Agence Européenne de Sécurité a indiqué qu’elle allait continuer à surveiller la situation en Thaïlande tout en aidant le pays à améliorer ses standards de sécurité aérienne.

Cependant la Commission Européenne a prévenu qu’elle pourrait mettre sur la liste noire, certaines compagnies thaïlandaises individuellement, si des améliorations ne sont pas faites dans le futur.

Par ailleurs dans le cadre de la publication de sa plus récente liste noire, l’Europe a suspendu certaines restrictions vis à vis d’Air Astana tout en ajoutant Iraqi Airways.

Dans un communiqué la Commission Européenne a déclaré :«aucune compagnie thaïlandaise n’a été ajouté à la liste noire cette fois. La Commission Européenne et l’EASA vont surveiller de près les futurs développements et si la protection des passagers l’impose, la Commission pourra proposer d’inclure une ou plusieurs compagnies thaïlandaises dans la liste».

Un représentant de l’ambassade de Thaïlande en France a indiqué à la rédaction de Business Traveller France que la récente dégradation du classement par la FAA américaine pourrait être due au formidable essor qu’ont connu les compagnies low-costs en Thaïlande, certaines low-costs étant moins exigeantes en terme de sécurité. Le problème serait donc plutôt liés à certaines low-costs qu'à de grandes compagnies comme Thai Airways.

En juin 2015, l'ICAO avait déclassé l'Autorité de l'Aviation Civile Thaïlandaise de la catégorie 1 à la catégorie 2.

La semaine passée la FAA américaine a fait de même. Le classement en catégorie 2 signifie que les compagnies thaïlandaises ne peuvent pas ouvrir de nouvelles routes mais elles peuvent quand même continuer à opérer leurs vols existants, même si ceux-ci sont surveillés.

Pour les passagers américains cela a peu d'incidence car Thaï Airways ne vole plus vers l'Amérique du Nord : elle a suspendu sa seule route transpacifique entre Bangkok et Los Angeles en octobre.

Pour la Thaïlande et les compagnies thaïlandaises la décision de la Commission est une très bonne nouvelle.

Si l'Europe avait banni les compagnies thaïlandaises, les conséquences auraient été très importantes alors que Thai Airways est bien implantée en Europe et que la pleine saison vient de débuter.

La France est en effet le quatrième marché européen en terme d'arrivées en Thaïlande après la Russie (1603000), le Royaume Uni (909330) et l’Allemagne (717630). 632432 touristes français se sont rendus en Thaïlande en 2014 contre 256948 en 2007 soit une augmentation de 146%.

Cette année à mi-juin la Thaïlande totalisait 13 millions de touristes soit 24% de plus qu'en 2014 sur les six premiers mois de l'année. Le pays vise 28 millions de touristes en 2015.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut