Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

sita_2006_2.jpgSuite à une forte croissance de leur trafic ces dernières années grâce aux compagnies low cost, les aéroports investissent pour se mettre au niveau des aéroports parisiens. Sita et Eclipse ciblent ce marché prometteur.

C'est un fait. Depuis 1997, le trafic des aéroports régionaux a cru de 47%. Et cette progression est due en grande partie aux compagnies aériennes low cost qui ont développé des liaisons principalement vers les pays anglo-saaxons et nordiques. Durant cette période le nombre de compagnies low cost est passé de 10 à 34.

Ainsi en 2006, le trafic des aéroports régionaux a atteint 54,2 millions de passagers, un chiffre en progression de 4,8% qui se rapproche désormais du niveau du hub de Roissy. L'aéroport parisien a accueilli 56,7 millions de passagers en 2006.

Les aéroports de Bergerac, de Limoges ou de Bordeaux ont vu leur traffic s'accroître fortement ces dernières années grâce aux passagers anglais notamment.

Face à cette forte croissance du trafic, les aéroports régionaux pensent à s'offrir les mêmes infrastructures technologiques que les grands aéroports parisiens.

Et c'est ce marché que ciblent des sociétés comme SITA et Eclipse. SITA est une société spécialisée dans les services de communications pour l'aéronautique et Eclipse est une société de service informatiques.

Les deux sociétés veulent notamment doter les aéroports régionaux de bornes d'enregistrements en libre service à l'image de celles installées à Roissy.

"On peut imaginer des bornes propres à une compagnie aérienne ou mutualisables entre, par exemple, plusieurs compagnies low cost" explique Marc Pinault, directeur d'Eclipse.

Ces nouvelles technologies devraient permettre de réduire considérablement l'attente des voyageurs. "Les attentes des compagnies aériennes et des passagers ne peuvent être comblées que si les toutes dernières innovations technologiques sont disponibles. Cela est nécessaire pour  garantir un flot continu de passagers dans l’aéroport, de l’enregistrement  à l’embarquement en passant par la gestion des bagages" indique Umar Khan, Vice Président Indirect Channels de SITA.

Aujourd'hui il faut bien se rendre à l'évidence. Les innovations ne sont plus l'apanage de Paris. Les aéroports régionaux ont connu une grande mutation ces dernières années qui devraient s'accélérer dans les prochains mois.


  

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS