Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

lufthansa-italia.jpgLufthansa vient d'achever le lancement de Lufthansa Italia, une nouvelle compagnie aérienne desservant huit destinations européennes dont trois villes de la région de Milan Malpensa.

 

 

Le nouveau transporteur vole désormais entre Malpensa, Barcelone, Bruxelles, Bucarest, Budapest, Paris (Charles de Gaulle), Lisbonne, Londres (Heathrow) et Madrid. En Italie, Lufthansa Italia dessert également Bari, Naples et Rome à partir de son hub de Milan.


"Lufthansa Italia est quelque chose de nouveau pour Lufthansa", a dit Heike Birlenbach, directeur de Lufthansa Italia. "C'est la première fois que Lufthansa met en place de nouveaux vols dans un autre pays, sans acheter une entreprise ou via une fusion".

Birlenbach a ajouté que le nord de l'Italie représentait une opportunité de croissance pour Lufthansa. "La zone autour de l'aéroport de Malpensa (Milan, la région de Lombardie et dans le nord de l'Italie) compte environ 10 millions d'habitants et a toujours été très intéressante pour Lufthansa."

"Nous croyons que le marché italien a un potentiel de croissance dans le futur et, bien sûr, nous aimerions yparticiper. Nous aimerions jouer un rôle important en Italie. "

Alors que Lufthansa Italia est actuellement une filiale de Lufthansa, avec des bureaux en Allemagne, dans un proche avenir, elle deviendra indépendante et sera basée à Milan. Selon Birlenbach, il est important que l'offre  soit essentiellement italienne et la nouvelle compagnie aérienne vise à combiner les valeurs traditionnelles de Lufthansa à l'inspiration italienne, grâce à des agents de bord et des pilotes basés en Italie.

"C'est pourquoi nous l'appelons Lufthansa Italia", a déclaré Birlenbach. "Ils n'ont pas besoin de parler allemand, car il n'est pas nécessaire pour Lufthansa Italia d'être allemand, or ils ont besoin d'être italien ou de parler l'italien."

Birlenbach a continué: "Nous allons bien sûr garder les valeurs de la marque, la fiabilité et la qualité que les gens allient au nom de Lufthansa."

Les uniformes des agents de bord sont basés sur la conception classique de ceux de Lufthansa, avec de nouvelles couleurs et le drapeau tricolore italien. Les appuis-têtes porteront également le drapeau tricolore. La nourriture et les boissons à bord sont destinées à une clientèle italienne, avec des espresso fraîchement offert en classe affaires sur les vols internationaux, ainsi que des plats de pâtes.

Dans l'avenir Italia Lufthansa n'a pas exclu de desservir d'autres destinations, y compris les liaisons transatlantiques. "Une première option est d'augmenter le nombre de vols sur les routes que nous desservons déjà, une autre option est d'être à l'affût de nouvelles destinations  internationales, et nationales", a déclaré Birlenbach. "Ce sera toujours une discussion à avoir en accord avec le siège de  Lufthansa ".

 

Voir notre article Lufthansa-italia-va-inauguer-son-premier-vol-direct-paris---milan.

Plus di'nformations sur le site LUFTHANSA

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut