Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :
Comme nous l'avions évoqué dans un précédent article, le Conseil d'Administration de Lutfhansa a signé une lettre d'intention ce jour afin de louer en «wet leasing» 40 avions de la famille A320 à Air Berlin…

air berlin etihad livree janvier2014

Air Berlin va mal, très mal même. Rien qu'au premier semestre, elle a enregistré une perte de 271,5 millions d'euros au premier semestre 2016 contre 247,6 millions l'an passé à la même époque. Si rien n'est fait la compagnie se prépare à afficher des pertes du même ordre qu'en 2016 où sa perte nette avait atteint -446.6 million euros  -376.7 million euros en 2014)

Parallèlement ses revenus sont également en baisse à 1,707 milliards d'euros au premier semstre 2016 contre 1,864 milliard l'an passé. Du coup Etihad, son principal actionnaire, avec 29,2% du capital, tape du point sur la table.

Car l'aventure d'Etihad pour s'imposer sur le marché allemand lui coûte cher. On estime que la compagnie d'Abu Dhabi aurait investi jusqu'à 1 milliard d'euros dans le redressement d'Air Berlin sans succès jusqu'à présent. 

Air Berlin a notamment souffert du report à plusieurs reprises de l'ouverture du nouvel aéroport de Brandebourg : un fait rare en Allemagne où les travaux se déroulent généralement sans retards majeurs. Les problèmes liés à la construction de l'aéroport ont fait scandale en Allemagne et la une de la presse. Une situation qui n'est en rien la cause d'Air Berlin mais qui a entravé son développement.

La mise en service de ce nouveau hub aurait permis à Air Berlin de développer son réseau et ses capacités au départ de la capitale allemande.

La compagnie a également souffert de son positionnement plutôt haut de gamme sur les lignes moyen-courriers européennes ou elle est fortement concurrencée par les low-costs.  

Plusieurs projets sont avancés pour redresser la compagnie.

Parmi ceux-ci, l'un s'est décidé ce jour lors du Conseil d'administration du groupe Lufthansa en Allemagne.

Le groupe Lufthansa a signé aujourd'hui une lettre d'intention pour prendre en wet leasing* 29 A320 et 11 A319 de la flotte d'Air Berlin pour une durée de 6 ans. L'accord final doit être conclu au 4ème trimestre 2016 pour une mise en place à partir du 26 mars 2017 (sous réserve de l'approbation des autorités de la concurrence).

Cet accord offre à Air Berlin une bouffée d'air frais grâce à l'apport en cash de Lutfhansa.

Du côté du groupe Lufthansa, ces avions vont permettre de développer fortement l'activité de la filiale low-cost Eurowings pour la saison été 2017 : 35 avions seront utilisés par Eurowings et 5 autres par Austrian Airlines. Ces avions seront basés dans 7 aéroports en Allemagne, à Palma de Majorque et à Vienne, afin de développer le hub d'Austrian Airlines.

L'autre avantage de cet accord pour Lutfhansa est de ralentir la percée de Ryanair ou d'Easyjet sur le marché allemand. Une banqueroute d'Air Berlin, aurait ouvert la voie à la libération de créneaux horaires dont auraient pu profiter certaines low-costs concurrentes.

Un second projet, dissocié de cet accord avec Lutfhansa, est également en discussion avec le tour-opérateur TUI.

Etihad souhaiterait que la filiale autrichienne FlyNiky d'Air Berlin soit intégrée dans une société commune avec TUIFly (la compagnie aérienne de TUI) et que les 14 avions actuellement loués à Air Berlin par TUI soit repris par cette nouvelle structure (voir Vers un accord TUIfly-Air Berlin?).

Cette semaine s'avère donc très importante pour le futur du marché aérien allemand...et d'Air Berlin.

www.airberlin.com

www.lufthansa.com

* wet leasing signifie que le groupe Lufthansa va louer ces avions à Air Berlin qui en assurera la maintenance, l'assurance et qui fournira ses propres équipages.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut