Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Lufthansa vise un système de distribution interactif d'ici 2019

Lufthansa vient de signer Siemens et Volkswagen pour son offre Direct Connect. Elle espère proposer un système interactif orienté client d'ici 2018-2019...

b747 8 hong kong

Lutfhansa a totalement revu ses offres tarifaires ces derniers mois. La compagnie a également mis en place un nouveau mode de réservation de ses tarifs en imposant une surcharge pour celles effectuées via les GDS.

Alors que la compagnie avait fait l'objet de critiques pour la facturation de frais pour des réservations via GDS suite au lancement de son offre Direct Connect, la stratégie semble porter ses fruits. «Si nous regardons nos réservations, il n'y a pas eu de baisse suite au lancement de cette offre, il n'y a qu'à voir nos excellents taux de remplissage» nous avait confié Jens Bischof, vice-président des ventes chez Lufthansa en début d'année.

Avec Direct Connect, Luthansa veutmieux contrôler la distribution de ses offres et offrir des tarifs innovants.

La compagnie espère pouvoir proposer des tarifs à la demande à ses clients via un système de distribution client interactif.

Le groupe Lufthansa pourra ainsi proposer des tarifs personnalisés en fonction des requêtes de ses clients : la date fixée pour cet objectif est à échéance 2018-2019 a précisé Johannes Walter, responsable de la distribution à l'occasion de l'Aviation Festival à Londres.

Il a déclaré que jusqu'à présent 17 fournisseurs technologiques se sont connectés à la nouvelle plate-forme de réservation Direct Connect du groupe Lufthansa dont «tous les grands consolateurs de vols en Allemagne» et 1500 agences de voyage IATA dans le monde.

La compagnie a notamment signé Volkswagen et Siemens dernièrement.

Depuis le 1er août, tous les voyageurs de Siemens peuvent directement réserver les vols des compagnies Lufthansa, Austrian Airlines, Swiss et Brussels Airlines.

Cela permet à Siemens comme à Volkswagen d'éviter des frais GDS de 16€ par réservation soit des économies évaluées à 6 chiffres pour Siemens selon Lufthansa.

Selon le quotidien The Company Dime, dans le cadre de son objectif 2018-2019, Lufthansa pourrait me^me mettre en place une gamme tarifaire personnalisée pour Siemens.

En attendant, Johannes Walter, estime que «c'est juste une question de temps» avant que les autres compagnies aériennes adoptent un système similaire à celui de Lufthansa imposant des frais pour des réservations via GDS et permettant plus de flexibilité en terme de tarifs ou de services proposés aux clients...

www.lufthansa.com

www.austrian.com

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :

LES ARTICLES QUE VOUS AIMEZ