Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Les salles de sport, de cinéma, les parcs d'attraction, les musées ont enregistré une très forte baisse des réservations depuis la mise en place du pass le 21 juillet. Le pass va encore aggraver l'état de l'économie et la dette de la France qui devra être payée un jour...

Le secteur du tourisme a plus que souffert depuis le début de l'épidémie et alors que dans de nombreux pays le secteur est reparti à la hausse, la mise en place du pass sanitaire en plein cœur de l'été va torpiller la saison touristique et une grande partie de l'économie française.

La Fédération nationale des éditeurs de films annoncé que les exploitants ont subi une perte de fréquentation de -70% depuis la mise en place du pass sanitaire dans les lieux culturels le 21 juillet relate le Parisien. « C’est une catastrophe industrielle pour les éditeurs-distributeurs de films qui avaient fait le pari de relancer le marché en plein été » précise un communiqué du Fnef, qui confirme une baisse vertigineuse de 45% sur 5 jours cumulés dans les multiplexes en région.

Effondrement de la fréquentation des parcs d'attraction

Dans les parcs d'attraction l'ambiance est également plus que morose.

Le président du syndicat national des espaces des loisirs, d'attractions et culturels estime que le pass sanitaire va « massacrer la saison touristique ». « Globalement il y a une très forte chute, de 20 à 50% selon les sites et jusqu'à 70% chez certains » précise-t-il.

« Il y a une désaffection très nette dans tous nos parcs à cause d'une mesure inutile dans ces espaces en extérieur, où le protocole de sécurité avait très bien fonctionné l'été dernier » a déclaré Arnaud Bennet avant d'ajouter : « on est en train de massacrer la saison et des entreprises, alors qu'il n'y a jamais eu un cluster dans un parc » relate Capital.

La direction du Tropical Parc dans le Morbihan nous a contacté en nous parlant d'une chute de 40 à 60% du chiffre d'affaires.

« Les premières semaines de juillet ont été excellentes mais depuis mercredi dernier c'est le coup d'arrêt 700 à 800 visiteurs en moins par jour. Aujourd'hui notre jauge a chuté à 150 personnes par jour.Si cette baisse se poursuit, nous allons droit à la faillite » ajoute désespéré Erven Gicquel co-Directeur du Tropical parc.

Vagues de résiliation dans les salles de sport

Quant aux salles de sports elles doivent faire face à une vague de résiliations jamais vues indique le Figaro

Dans les musées l'ambiance est similaire. Il y avait très peu de monde au musée d'histoire naturelle de la Rochelle ce week-end.

Certains musées de La Rochelle ont cependant décidé de mettre une jauge à moins de 49 personnes afin de ne pas discriminer les visiteurs comme les musées des automates et des modèles réduits.

A Bordeaux les musées s'inquiètent également « l'observation qu'on fait, on s'y attendait un petit peu, c'est une baisse de la fréquentation d'environ 30%, dans un contexte compliqué », a déclaré Philippe Massol, directeur général de la Cité du vin à Francetvinfo.

L'inquiétude pointe chez les restaurateurs

Au niveau des restaurateur l'inquiétude grimpe alors que le pass doit être mis en place début août. Chez certains professionnels la mesure a du mal à passer et on les comprend : la chute de leur chiffre d'affaires risque d'être dramatique et ils accueillent la nouvelle avec abattement parfois même avec colère indique l'indépendant.

Le président de l'UMIH Ile-de-France Frank Delvau estime que cette mesure (NDLR: le pass sanitaire) est « incompréhensible » en ajoutant qu'il ne comprend pas pourquoi les centres commerciaux sont exemptés du pass sanitaire quand les terrasses à l'air libres devront s'y soumettre ». « Ça va être ingérable. Il faudra faire des files d'attente [...] Mais dans les faits, tout le monde sait que les gens s'installent directement sur les tables disponibles en terrasse. Si leur pass n'est pas valide, que fait-on ? On leur demande de partir ? ».

Vers une fermeture de 70% des hôtels indépendants à Paris en août?

A Paris on estime désormais que 70% des hôtels indépendants pourraient fermer en août faute de réservations selon le Groupement National des établissements de l'hôtellerie et de la restauration alors que 40% des hôtels parisiens étaient fermés en juillet.

Le pass sanitaire devrait aggraver la situation alors qu'il pourrait engendrer une perte de chiffre d'affaires pour les hôtels de -30% selon Franck Delvau de l'UMIH Paris Ile-de-France. Il est à noter que le pass sanitaire s'appliquera uniquement pour les hôtels avec restaurants/Bars.

« L’impact du pass sanitaire sur les locations saisonnières a été impressionnant de par sa vitesse et sa dimension. Ainsi, nous avons constaté un pic d’annulation de 600% sur Paris seulement quelques jours après l’annonce du président, soit six fois le volume d’annulation en temps normal » a déclaré Sébastien Grosjean, fondateur de BookingSync et Smily.

Les campings font également grise mine alors que le pass est désormais demandé à l'entrée pour ceux qui sont équipés d'une piscine ou d'une salle de spectacle relate la Voix du Nord. Le pass sera exigible début août pour les campings possédant un restaurant/bar.

Les campings estiment eux aussi qu'ils vont perdre des clients avec la mise en place du pass sanitaire rapporte Var Matin.

Les agences de voyage pointent également une baisse importante des réservations: « les clients sont inquiets. Ce qui peut se comprendre, les formalités changent du jour au lendemain. Même en France, ça se complique avec l’obligation du pass sanitaire pour le Futuroscope, le Puy du Fou ou Center Parcs, par exemple. L’année dernière s’était révélée finalement moins compliquée. » assure Sonia Jacquinot, responsable d'une agence de voyage à Coulommiers citée par le quotidien le Pays Briard.

« En 2020, on avait essuyé une baisse du chiffre d’affaires de 40 %, cette année, on l’estime à -50 %. L’an dernier, nous avions pioché dans nos réserves de trésorerie. On est presque à sec, on va devoir passer par l’endettement » indique une directrice de camping au Pays Briard.

Qui va rembourser les faillites et les pertes de chiffres d'affaire qui seront sans doute conséquentes?

L'état a promis encore une fois des aides aux restaurateurs mais qui vont aggraver la dette et donc appauvrir tous les français. Rappelons que depuis l'arrivée d'Emmanuel Macron au pouvoir la dette est passée d'environ 2147 milliards d'euros fin 2016 à 2650 milliards en 2020, son niveau le plus élevé depuis 1949. Rappelons que la dette française (115,7 % du PIB) est supérieure aux moyennes de la zone euro (98,0 % du PIB) et de l'Union européenne à 27 (90,7 %). Elle est bien plus élevée que celle de l'Allemagne (69,8 %). Et l'arrivée du pass pourrait l'augmenter fortement en plongeant une partie de l'économie en récession avec sans doute de nombreuses faillites à la clé.

Alors que le Royaume-Uni a levé toutes les restrictions et que les cas y sont en chute libre selon la BBC ces derniers jours (depuis 7 jours même selon The Telegraph), la France se révèle le champion européen des restrictions avec le pass sanitaire généralisé. a Suède qui a très peu confiné et n'a pas imposé le masque sauf dans les transports a enregistré très peu de morts du Covid ces derniers jours (1 mort le 24 juillet) et totalise 1438 morts par million d'habitants contre 1707 morts/million pour la France!

 Le variant Delta est en effet peu létal selon une étude anglaise soit « 0,2% pour les vaccinés ou non vacciné) contre 1,9% pour le précédent variant Alpha.(voir ci-dessous).

 Un journaliste israëlien a posé une question au gouvernement d'Israël relate Israël News: « les vaccinés sont infectés et infectent les autres et développent des cas sévères donc sur quelles bases demandez-vous à ceux qui doutent de se vacciner? ». On aimerait bien poser cette question au gouvernement français...

La charge virale des vaccinés et des non vaccinés est équivalente selon les dernières données du CDC US : une information qui remet en cause le pass sanitaire voulu par Macron

D'autant que selon les dernières données du Center for Disease Control américain, « les vaccinés infectés par le variant Delta ont une charge virale quasi équivalente à celle des non vaccinés d’après les dernières données » selon R. Walensky, directrice du CDC citée par le Washington Post. Le CDC a donc recommandé aux vaccinés de porter des masques en intérieur.

Alors que la Royaume-Uni a choisi la voie de l'immunité collective naturelle du reste de sa population en levant les restrictions tout comme la Suède, la France là encore mise uniquement sur le vaccin et des restrictions aux non vaccinés qui pourraient être jugées discriminatoires avec des règles illogiques et incompréhensibles comme le pass en terrasse, le non port du masque à l'intérieur pour les vaccinés ou le tri des malades chroniques à l'hôpital via des tests PCR (NDLR : les PCR négatifs ne pouvant plus se faire soigner normalement sauf en allant aux urgences ce qui a indigné le syndicat Jeunes Médecins Généralistes) .

Pourtant selon les chiffres diffusés par les médias israéliens, suite à des études poussées, 60% des cas de Covid sévères sont vaccinés en Israël actuellement ( ce chiffre est d'ailleurs passé à 71% récemment) et 90% des cas de plus de 50 ans sont vaccinés selon le Jerusalem Post.

A Singapour l'un des pays les plus vaccinés au monde, 75% des personnes positives sont vaccinées note Euronews.

Selon le Dr Inaoui-Rozé interviewé sur CNews : « les données israéliennes montrent une baisse de l’immunité chez les personnes vaccinées en janvier. Les vaccinés doivent garder le masque... ».

 Le pass sanitaire risque d'aggraver l'épidémie en France en donnant une fausse impression de sécurité aux vaccinés

Le pass sanitaire généralisé est une mesure extrême qui risque d'accélérer la progression de l'épidémie en donnant une fausse impression de sécurité aux vaccinés comme l'explique le Dr Kierzek au Figaro.

Selon une étude relatée par Nature les vaccins Pfizer ou Astra Zeneca produisent 3 à 5 fois moins d'anticorps neutralisants contre le variant Delta que le variant Alpha et 3,85 moins pour le variant Alpha que pour le virus d'origine selon des études relayées sur Twitter (voir https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.01.19.21249840v1).

De plus, une étude israëlienne publiée par Israël News montre que les personnes ayant reçu le vaccin ont 6,72 fois plus de chances d'être infectées par le Covid que les personnes qui l'on déjà eu naturellement avec un taux de réinfection de 0.0086% pour les non vaccinés contre 0.0578% pour les vaccinés. D'où l'importance de l'immunité naturelle prônée par le Royaume-Uni ou la Suède, une décision qu'il serait sage de prendre maintenant alors que ce variant est peu mortel et très transmissible.

Au final le pass sanitaire risque d'être obsolète avant même son application. « le pass sanitaire va être périmé. Le vaccin ne sera sans doute plus efficace face au nouveau variant de septembre octobre... L’exécutif réfléchit déjà pour savoir quoi dire face à cette possibilité » a indiqué Louis De Raguenel sur LCI.

Avec ce pass on aurait voulu saboter la saison touristique tant au niveau du tourisme français et étranger que l'on n'aurait pas fait autrement.Car hormis les touristes français, le pass va sans doute remettre en question les voyages des visiteurs étrangers qui avaient prévu de se rendre en France cet été. Car le pass sanitaire est l'un des plus restrictifs sinon le plus restrictif d'Europe à notre connaissance,  ce qui va sans doute causer de nombreuses annulations de voyages en France de la part de touristes étrangers.

D'ailleurs un sondage réalisé ce mois auprès de nos lecteurs grands voyageurs et à hauts revenus révèle que les sondés sont contre le pass sanitaire à une écrasante majorité soit 88,3% (564 personnes votants uniques) contre 11,7% pour (75 votants).

La dette immense de la France va encore fois augmenter et ce sont les français qui la paieront obligatoirement un jour, dans les prochains mois...C'est bien dommage! Comme l'indique Contrepoint avec l'augmentation de la dette et de la masse monétaire, « nous craignons que l'inflation engendrée par les politiques monétaires ne provoque un appauvrissement durable de la population française ». La Tribune estime de son côté que le coût financier et social du Pass Sanitaire suscite de plus en plus de critiques

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !