La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

qantas1

La compagnie australienne Qantas préfère investir dans ses salons d’aéroports et sa filiale low-costs: elle a décidé de retarder la livraison d’A380.


Alan Joyce, le CEO de Qantas a déclaré que pour réduire ses dépenses en capitaux de 400 millions de dollars australiens (410 millions de dollars), la compagnie allait retarder la livraison de 2 nouveaux A380 de 2013 à 2017. Les six A380 suivants seront livrés en 2019.

Auparavant Qantas avait indiqué qu’elle allait repousser la livraison de Dreamliner de Boeing prévue mi-2013 sans annoncer de nouvelle date: une décision qui visait à réduire les investissements de 2,5 milliards de dollars australiens (2,6 milliards de dollars) à 2,3 milliards (2,4 milliards de dollars).

Nouveaux salons d'aéroport à Singapour, Hong Kong et Los Angeles

Pour améliorer la compétitivité du transporteur et «dans le cadre de notre engagement continu envers nos clients, nous investissons 15 millions de dollars australiens (15 millions $ US) dans de nouveaux d’aéroport à Singapour (ouverture d'ici la fin de 2012) et à Hong Kong (ouverture début 2013)» a ajouté Alan Joyce.

Le transporteur prévoit également d’ouvrir des salons flambants neufs à Los Angeles, dont le premier sera inauguré l'an prochain. Conformément aux autres salons première de Qantas, le nouveau salons mettra en vedette les repas de Neil Perry et des services de conciergerie Sofitel.

Développement des low-costs Jetstar Japon et Hong Kong

Du côté des bonnes nouvelles, Joyce a annoncé que de nouveaux projets conjoints avec Jetstar en Asie, Jetstar Japon et Jetstar Hong Kong, devraient offrir de bonnes perspectives.

Lorsque les billets  Jetstar ont été mis en vente au Japon en Avril, «des dizaines de milliers de places ont été vendues dans les  24 premières heures» et «lors du pic de commande, nous vendions plus de 4000 billets par heure» a affirmé Joyce .

Jetstar Japon et à Hong Kong permettront «au groupe Qantas de poursuivre des opportunités de croissance d'une manière efficace en terme de retour sur investissement.»

Grâce aux compagnies aériennes Jetstar, Qantas peut allouer une partie de ses aéronefs et réduire ainsi ses immobilisations»: 24 avions Qantas vont être attribués Jetstar Japon, tandis que 18 autres A320 «vont sortir de nos engagements en capital » pour être utilisés par Jetstar Hong Kong.

Le transporteur souhaite par ailleurs se concentrer sur son marché domestique en augmentant la capacité et les fréquences sur les routes à forte demande.

Le transporteur va ajouter des services supplémentaires entre Sydney, Melbourne et Brisbane en réintroduisant le B747 sur la route Sydney-Perth et un A330 sur la route Melbourne-Perth pour augmenter les capacités.

Lorsque Qantas a annoncé des pertes et des réductions de coûts résultant de la stratégie, Joyce a cependant prévu la cessation de lignes déficitaires.

Il s'agit notamment des routes Londres-Bangkok et Londres-Hong Kong, qui ont été suspendues depuis la dernière semaine de Mars, et Auckland-Los Angeles et Singapour-Mumbai, qui se terminera demain.

Ces initiatives «permettront d’économiser entre 100 et 120 millions de dollars australiens» a assuré Joyce.

http://www.qantas.com.au/

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut